Au plus proche d’une éruption solaire

Nasa vient de dévoiler une très belle vidéo filmée le 18 juin 2015. Une importante éruption solaire avec éjection de masse coronale capturée par la sonde Solar Dynamics Observatory (SDO).

Elles sont provoquées par une accumulation d’énergie magnétique (des millions de fois supérieures à celle d’une explosion nucléaire) dans des zones de de l’équateur solaire aux champs magnétiques intenses et aux températures moins élevées. La variation du nombre d’éruptions solaires permet de définir un cycle solaire d’une période moyenne de 11,2 ans.

Lorsqu’elles atteignent la Terre, elles peuvent avoir des incidences sur les systèmes technologiques, notamment les réseaux électriques et les satellites (GPS et Télécommunication). La première éruption solaire fut observée par l’astronome britannique Richard Carrington en 1859, lorsqu’il constata l’apparition d’une tache très lumineuse à la surface du Soleil (qui perdura 5 minutes).

Via: sciencesetavenir.fr

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Alexandre Bonazzi

J'ai presque un demi-siècle et papa de deux grandes filles. J'ai fait des études en droit et travaillé pendant 30 ans dans une société d'études et de conseil en marketing. Aujourd'hui, je suis créateur de site internet pour les petites entreprises. Je suis passionné par les nouvelles technologies, la High-tech et la pop culture en général. J'ai fondé le site NeozOne en 1999 et depuis je partage avec vous (bénévolement) mes astuces, mes tests et quelques fois mes humeurs, je modère également les commentaires de NeozOne. Je suis par ailleurs amateur de cinéma, série TV, les jeux de plateaux et les jeux de rôles. N'hésitez pas à me contacter directement par courrier électronique pour toute question

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page