Cet article s’inscrit dans notre section A vous la parole, catégorie dans laquelle VOUS êtes le rédacteur. >> En savoir plus

Il y a quelques semaines, nous vous proposions un focus sur les smartphones pliables, que beaucoup considèrent comme la panacée en matière de téléphonie mobile. Si la technologie est clairement prometteuse et impressionnante, elle manque selon l’avis de nombreux spécialistes encore de maturité pour s’imposer auprès du grand public…

La 5G, prochaine vraie révolution ?

D’après nos confrères de Touchmobile qui suivent les évolutions du marché depuis 2009, d’autres innovations moins spectaculaires pourraient avoir un impact significatif sur notre quotidien à plus court terme. C’est notamment le cas de la 5G, qui fait déjà l’objet de tests grandeur nature dans plusieurs régions du monde et qui constitue aux yeux des grands constructeurs un argument marketing fort.

Car si les utilisateurs finaux ont intégré l’idée que la 5G offrira des débuts supérieurs à la 4G, ils ne sont qu’une poignée à comprendre les ramifications de cette révolution à venir. En offrant des débits théoriques de plusieurs dizaines de Gigabits (on quitte l’échelle des Mégabits), la cinquième génération du standard téléphonique promet de bouleverser nos usages dans de multiples domaines, tant privés que professionnels.

Des smartphones à tout faire

La 4G a permis de démocratiser la consommation de contenus vidéo-ludiques et fait exploser des services comme YouTube ou Netflix. Avec elle, les services de stockage dans le Cloud ont trouvé un allié de choix alors que côté social, les Instagram et autres Tik Tok ont séduit des millions d’utilisateurs. Ce que beaucoup considèrent comme l’âge d’or de la téléphonie mobile n’est pourtant qu’une porte ouverte sur un futur toujours plus connecté et miniaturisé.

Il suffit de regarder l’évolution qu’ont connu nos smartphones ces 5 dernières années. Profitant de débuts toujours plus généreux, ils n’ont cessé d’accumuler de nouvelles fonctionnalités tout en restant fondamentalement très accessibles (iOs comme Android). Capteurs d’empreintes digitales, caméras de reconnaissance faciale et autres puces dédiées à l’intelligence artificielle sont venues se greffer au dos d’écrans toujours plus grands et lumineux. Si bien qu’on les utilise aujourd’hui pour tout et pour rien, pour immortaliser une fête de famille comme pour se détendre aux wc…

Et demain, qu’en sera-t-il ?

Les smartphones ont toujours été coûteux. Cependant, leur tarif ne cesse d’augmenter d’année en année afin d’offrir une expérience toujours plus riche et qualitative. Les puces 3G, 4G ou 5G y jouent un rôle bien sûr, mais ce sont davantage les fonctionnalités qu’elles ont permis de développer qui font continuellement grimper la note. Il suffit de jeter un oeil au tarif des derniers iPhone XS et XS Max pour s’en convaincre (1200€ en moyenne).

Le risque, c’est que se dessine peu à peu une société où seuls les plus fortunés pourront profiter des technologies de pointe. La classe moyenne, forcée de se tourner vers la téléphonie d’occasion et les promotions, pourrait se voir privée de certains services à très forte valeur ajoutée. À l’image d’Internet que l’on considère désormais comme un droit universel, le smartphone pourrait alors être revendiqué comme un droit fondamental, une sorte d’extension de notre personne indispensable dans le quotidien.

Photos de couverture de Syda Productions / Shutterstock