Cet article s’inscrit dans notre section A vous la parole, catégorie dans laquelle VOUS êtes le rédacteur. >> En savoir plus

A quelques jours du CES 2019 de Las Vegas, rendez vous incontournable pour tous les passionnés de nouvelles technologies, faisons le point sur un élément qui risque de faire parler de lui : le smartphone pliable.

Le monde des innovations et inventions se veut riche, diversifié et insolite. Mais cette année, il se peut qu’il prenne un tournant à 180 degrés en se focalisant sur les écrans pliables.

Cette innovation du futur, bien qu’assimilée à un simple gadget par de nombreux utilisateurs, risque d’envahir prochainement nos quotidiens.

Samsung est prêt

Comme le révèle le site Flexou, Samsung avance à grand pas dans la construction et l’élaboration de son nouvel appareil. En effet, celui qui devrait se nommer le Samsung Galaxy F pourrait être présenté lors du CES qui débute le 8 Janvier prochain. Cette technologie devrait se composer d’un écran « intérieur » – c’est à dire en mode tablette – légèrement supérieur à 7 pouces.

Plusieurs applications (jusqu’à 3) pourront être ouvertes simultanément par l’utilisateur. Côté photo, le smartphone pliable devrait se doter de trois capteurs : un capteur classique, un grand-angle et un capteur de profondeur. Rappelons que le géant Sud-Coréen souhaite vendre 1 million de ces nouveaux produits…

Apple en « superviseur »

Du côté d’Apple, 2019 risque bien de ressembler à une année d’observation dans l’univers du smartphone pliable. En effet, la marque à la pomme devrait superviser avec attention les nouveaux produits de ses concurrents. Surtout, elle sera attentive à la réaction des utilisateurs mais aussi aux ventes réalisées avant de se lancer définitivement.


A lire également :


Pour autant, Apple multiplie les brevets et est loin de rester inactif. Dans son dernier brevet datant de fin décembre, on note clairement une volonté de (déjà) se démarquer. Ainsi, serait envisagé un téléphone capable de se plier vers l’intérieur mais aussi vers l’extérieur. De plus, les premiers éléments parlent plutôt d’un véritable smartphone/tablette qu’un simple téléphone. A suivre de près donc.

Smartphone pliable : une année 2019 décisive

Huawei et Sony en embuscade…

Derrière Samsung, d’autres grandes marques travaillent sur leurs nouveaux bijoux. Concernant le premier nommé, un Huawei issu de la gamme mate (on ignore encore le nom exact) devrait voir le jour. On parle pour ce dernier d’un écran proche de 8 pouces lorsqu’il sera en mode tablette.

Surtout, le géant chinois devrait taper fort puisque son nouvel appareil présenterait la particularité d’être à la fois pliable et 5G. De son côté, Sony réfléchirait à un modèle non seulement flexible mais aussi transparent. L’usager pourrait  ainsi « jouer » avec 6 modes d’affichage différents.

Quelque soit le modèle et la marque, il faudra compter environ 1500 euros pour s’offrir ce genre de smartphone haut de gamme. Le prix est élevé et les entreprises le justifient par l’installation de technologies de plus en plus puissantes et performantes. Cependant, ces arguments seront-ils suffisants pour convaincre des utilisateurs déjà sceptiques ?