Animaux

Les conseils pour prendre soin de votre chien (et un bonus pour Noël) !

Avoir un chien, c'est du bonheur chaque jour ! Mais comment en prendre soin quotidiennement pour qu'il mène une vraie vie heureuse ?

Offrir un chien ou un chat pour Noël ? Non ce n’est pas une bonne idée, si ce cadeau n’est pas réfléchi. Un animal n’est pas un objet que l’on offre et sur lequel on accroche un nœud de couleur au pied du sapin. Mais, si l’adoption est réfléchie, que l’on y pense depuis longtemps, et que l’on sait parfaitement quels engagements nous prenons envers un animal, pourquoi pas ? Ce peut être une occasion rêvée pour voir les yeux de vos enfants s’emplir de bonheur… Mais on vous le répète, on n’adopte pas un chien comme on achète une peluche…

Alors si vous venez d’adopter un chien ou un chat, ou que vous en possédez déjà un, il faut absolument savoir comment en prendre soin… Avec un peu de bon sens, et ces quelques conseils, cela devrait faire de vous et de votre protégé, les meilleurs amis du monde.

Et si vous commenciez par assurer votre animal ?

Nous n’y pensons pas toujours, ou parfois trop tard, mais les assurances pour animaux sont les meilleures alliées des maîtres : un coup dur, une intervention chirurgicale en urgence, une blessure, tout cela peut arriver à votre chien… Et quand il faut agir en urgence, on ne peut pas se permettre de regarder à la dépense ! Ce que nous souhaitons tous, c’est sauver notre chien à tout prix. Et on se dit quand vient le moment de régler la douloureuse facture que nous aurions dû y penser avant !

Une assurance pour votre animal de compagnie coûte entre 10 € et 30 € par mois, une somme dérisoire quand on sait ce qu’elle peut vous faire économiser.

Prenons un exemple : vous souscrivez une assurance pour votre chien que vous payez 13 € par mois. En cas d’accident, l’assurance vous rembourse 80 % des frais plafonnés à 2000 € ! Certaines assurances prennent en charge jusqu’à 30 € pour une simple visite chez le vétérinaire…

Le mieux étant peut-être de souscrire une assurance pour votre chien dès que vous en devenez le maître… Un dicton précise “ne remettez jamais à demain ce que vous pouvez faire le jour même”. C’est également valable pour l’assurance pour animaux… Ne le remettez pas à plus tard, car cela peut être trop tard. D’autant plus que certaines assurances ne prennent plus les « nouveaux souscripteurs » poilus s’ils ont dépassé un certain âge. Comme les humains, les chiens ou chats vieillissent et des problèmes peuvent apparaître, il vaut donc mieux les assurer dès leur plus jeune âge et tout au long de leur vie !

 

Prenez soin des yeux de votre chien

Comme tout être vivant, le chien, qui est beaucoup moins pointilleux sur la toilette que son ami le chat, peut avoir besoin de soins oculaires. Il n’est pas un adepte du nettoyage des yeux, mais il faut l’habituer quand il est chiot… Vous pouvez lui passer une lingette lavable imbibée de sérum physiologique ou d’eau de bleuet (bio), de l’angle interne vers l’extérieur… Juste pour ne pas que se forment de vilaines croutes au coin des yeux ! Ne le laissez pas « pleurer ». Si les chiens à museau plat comme les bouledogues nécessitent un nettoyage quotidien, une fois par semaine suffira pour les autres races. Une lingette pour chaque œil pour éviter la transmission de germes ou de bactéries d’un œil à l’autre !

Nettoyez régulièrement ses oreilles

Les chiens aux oreilles tombantes comme les cockers nécessitent un nettoyage tous les 10 jours environ… Pour les autres, sauf s’il se secoue la tête dans tous les sens, un nettoyage mensuel suffit… Il ne faut pas lui nettoyer les oreilles avant une promenade, au risque de le voir souffrir d’une otite dans les jours qui suivront.

Pour nettoyer les oreilles de votre chien, insérez quelques gouttes de nettoyant auriculaire canin, ou de sérum physiologique… Laissez-le se secouer la tête puis essuyez le surplus avec une compresse. N’entrez pas la compresse ou un coton-tige dans le conduit auditif, vous pourriez lui faire plus de mal que de bien.

Faites attention à ses dents

Si vous voulez pouvoir lui brosser les dents, il faut l’habituer dès son plus jeune âge avec des dentifrices spéciaux au bon goût de viande ! Mais tous les chiens n’apprécient pas vraiment le brossage des dents, ce n’est évidemment pas naturel pour eux.

Si votre chien mange des croquettes, le nettoyage des dents se fait quand il les croque… Sinon, vous pouvez opter pour des bâtonnets dentaires, très efficaces contre le tartre… Et nous pouvons vous assurer qu’ils les adorent, quelle que soit la marque de la friandise ou la race du chien !

Si cela s’avère nécessaire, le vétérinaire pourra faire un détartrage, mais c’est parfois risqué pour les chiens âgés. Le vétérinaire décidera ou non de détartrer les dents du chien en fonction de son état de santé.

Prendre soin de son pelage

Le chien va perdre ses poils deux fois par an, au printemps et à l’automne… Et c’est là qu’il vous faudra un bon aspirateur, mais également prendre soin de ses poils…. Un chien à poil long devra être brossé tous les deux jours pour éviter les boules de poils… Et toiletter par un professionnel car ses poils ne cessent de pousser ! Pour les chiens aux poils ras, c’est plus simple, un brossage par semaine suffit et ils n’ont pas la nécessité de passer par le toiletteur.

En dehors des périodes de mue, un brossage tous les quinze jours suffit à le garder doux et luisant.

Quant au bain, un passage dans la baignoire tous les deux mois suffit, sauf s’il s’est roulé dans la boue ou s’il s’est baigné en mer ! Là, il faudra le rincer après chaque baignade ou roulage. Et si vous choisissez de le shampooiner, ce sera avec un produit exclusivement canin, et au pH neutre.

assurance chien

Animaux de compagnie : mieux vaut prévenir que guérir

Pour finir sur les soins à apporter à votre chien, il faudra évidemment penser à le vacciner chaque année, le traiter contre les puces ou les tiques toutes les quatre semaines dans l’idéal. Il faudra aussi penser à le vermifuger une fois par mois en préventif… Et s’il mange beaucoup, ou s’il se frotte le train arrière au sol, il faudra passer à un vermifuge curatif, il est probable qu’il ait des vers intestinaux.

D’autre part, il est plutôt conseillé de faire stériliser son chien ou sa chienne pour prévenir les risques de cancers mammaires ou testiculaires.

N’oublie pas d’identifier votre fidèle compagnon !

Cela peut sembler une évidence mais les chiens non identifiés ou non tatoués qui s’enfuient ou se perdent ont bien du mal à retrouver leurs foyers… Si votre chien vient d’un refuge ou d’un éleveur, il sera forcément identifié et déclaré comme étant le vôtre auprès du fichier des services de contrôle des animaux (I-CAD)… Vous pouvez compléter l’identification d’une puce électronique par de petites médailles reliées à la puce qui dispose d’un QR CODE… Ce QR CODE, flashé par celui qui trouve votre animal, vous enverra directement un SMS pour vous indiquer l’heureuse nouvelle !

Et sinon vous lui offrez quoi pour Noël ?

On vous l’a dit, un chien n’est pas un cadeau que l’on offre sauf si ce choix a été mûrement réfléchi en amont et que vous avez pris conscience de tout ce que cela implique. Mais vous avez le droit de vouloir lui faire plaisir avec un petit cadeau sous le sapin. On évitera les jouets en plastique que les chiens peuvent déchiqueter, avaler… Cela pourrait provoquer une occlusion intestinale. Mais on pourra se lâcher sur les friandises… pour chien (pas de chocolat pour humain), les vêtements de pluie ou chauds pour les petits chiens ou encore les jouets en corde ou ceux pour cacher les friandises. Faire plaisir à son chien n’est absolument pas interdit, à condition que le cadeau soit adapté à son profil… de chien !

Alexandre Bonazzi

Je travaille dans une société d'études et de conseil depuis 25 ans. Passionné par les nouvelles technologies, le High-tech et la pop culture en général j'ai fondé Neozone en 1999 où je partage depuis des articles et mes humeurs. Vous pouvez m'écrire directement par mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page