Un support de téléphone qui fait office de chargeur sans-fil ? Ce n’est pas un fantasme mais une technologie bien réelle ! Les chargeurs à induction, se démocratisant de plus en plus, remplacent petit à petit les supports de téléphone dits “classiques”. Petit zoom sur ces nouveaux gadgets…

Petit historique

Tout commence en 1825 lorsque William Sturgeon invente l’électroaimant, constitué d’un simple fil conducteur enroulé autour d’un noyau en fer. Quelques années plus tard, en 1831, Michael Faraday découvre pour la première fois le principe d’induction électromagnétique. Leur confrère Nicholas Callan décide alors de combiner ces deux découvertes en 1836 : la transmission d’énergie électrique sans-fil était née!

La science se perfectionnant au fil des ans, c’est grâce aux découvertes de ces trois scientifiques que nous avons vu émerger des technologies comme les transformateurs électriques, les plaques de cuisson à induction et… Les fameux chargeurs à induction.

Comment ça fonctionne, au juste ?

Le fonctionnement desdits chargeurs est plutôt simple : sous réserve d’avoir un appareil mobile compatible avec cette technologie (nommée Qi, signifiant “énergie” en chinois), celui-ci verra sa batterie se recharger automatiquement au contact du support de transmission. La distance de transmission peut aller jusqu’à 4 centimètres. Il faut bien noter qu’il existe différentes normes, toutes régies par le Wireless Power Consortium : la norme de faible puissance (existant depuis août 2009) et la norme de moyenne puissance (sortie en 2011). La première pouvant “seulement” délivrer jusqu’à 5W d’électricité, et la seconde prévoyant une puissance pouvant aller jusqu’à 120W. Naturellement, c’est la seconde qu’il faut privilégier si on veut une charge rapide.

Mais alors… Ça se développe ?

Jouissant déjà d’une forte popularité aux Etats-Unis et en Asie, il n’est pas rare dans ces pays là de trouver des chargeurs sans-fil publics notamment dans les gares, les aéroports et les cafés. C’est ce qu’ont promis plusieurs entreprises comme Coffee Bean qui a prévu d’installer des chargeurs à induction au sein de ses locaux dans certaines métropoles américaines. La compagnie aérienne Virgin Atlantic a aussi déclaré vouloir en équiper son aéroport de Londres Heathrow. L’aéroport de Tulsa, aux Etats-Unis, en est déjà équipé depuis plusieurs années. Il est courant de dire que les anglo-saxons ont une longueur d’avance sur la société française, il ne serait donc pas étonnant de voir ces technologies fleurir au sein de nos infrastructures dans les années à venir!

Comment les différencier de leurs prédécesseurs ?

Il n’a pas fallu beaucoup d’années pour que ce concept ait inspiré les industriels des supports de téléphone pour les voitures. En effet, la variété de ces supports était déjà conséquente : nous connaissons tous les supports magnétiques, les supports à ventouse pour les pare-brises ou ceux pour les grilles d’aération. On peut maintenant trouver sur le marché ces mêmes variantes avec la particularité d’offrir la fameuse charge sans-fil. 

Ces nouveaux supports se différencient plus par leur prix que par leur design, qui est resté sensiblement le même que celui de leurs prédécesseurs. Comptez environ une trentaine d’euros pour de l’entrée de gamme, et plusieurs centaines pour les modèles de luxe!

Comment savoir si mon smartphone est compatible ?

A propos des appareils compatibles, ce sont évidemment les plus récents qui auront ce privilège. Parmi eux :

  • Toutes les gammes d’Apple de l’iPhone 8 jusqu’à aujourd’hui ;
  • Les téléphones Samsung allant du Samsung Galaxy S6 Edge jusqu’au Samsung Galaxy S10 ;
  • Asus padphone S ;
  • Nokia Lumia 920, 930 et 1520 ;
  • Google Nexus 4, 5 et 7 ;
  • Microsoft Lumia 950 ;
  • Xiaomi Mi MIX 3 et Xiaomi Mi 9 ;
  • LG G3.

D’autres smartphones sont rendus compatibles grâce à une coque spécifique trouvable dans le commerce :

  • Les Nokia Lumia 720, 735, 820, 830, 925, 1020 ;
  • Samsung Galaxy S3, S4, S5 Mini, S5, Note 2, Note 3 et Note 4 ;
  • Sony Xperia Z1, Z2, Z3 ;
  • Apple iPhone 5, 5S, 5C, 6, 6S et 7.

Sachez aussi que des appareils autres que les smartphones sont compatibles Qi, notamment la célèbre Nintendo 3DS (qui nécessite une coque spécifique) et les Airpods d’Apple (la 2ème génération uniquement).

Une petite démo dans tout ça ?

Les créateurs de supports ne manquent pas de créativité lorsqu’il s’agit d’innover. Pour preuve, la vidéo ci-dessous montre un support à l’allure futuriste qui détecte les smartphones à proximité et écarte automatiquement ses bras pour les y accueillir :

Ces chargeurs vont-ils révolutionner notre quotidien ?

Il n’est pas idyllique de penser que nos chargeurs traditionnels seront vite remplacés par ces nouveaux gadgets à induction. En effet, les technologies se perfectionnent de façon exponentielle, le monde devient de plus en plus connecté et les échanges commerciaux entre les différents pays prennent beaucoup d’ampleur.

On voit même certaines grandes marques automobiles intégrer ce type de technologie nativement dans les nouveaux véhicules qu’elles produisent (en tant qu’option tarifée, bien entendu!).

Comme le dit le vieil adage : on n’arrête pas le progrès !

Sources :