Votre cuisine est remplie de poêles dont le fond est éraflé. Et cela vous donne des angoisses à chaque fois que vous cuisinez. Les poeles anti-adhesives écorchées sont-elles vraiment si mauvaises pour la santé ? Etes-vous assuré de développer un cancer et de mourir dans d’atroces conditions en utilisant votre vieille poêle ? Voici quelques éléments de réponse.

Vous aimeriez pouvoir utiliser votre cuiseur solaire toute l’année, mais la météo ne vous le permet pas toujours. Vous en venez donc à la bonne vieille méthode et à la bonne vieille poêle en téflon pour cuisiner vos repas préférés. Vous en possédez plusieurs, toutes vieilles et écorchées. Une poêle antiadhésive éraflée est-elle vraiment dangereuse pour la santé ? Augmente-t-elle les risques de cancer ? Faut-il privilégier les poêles mentionnant “sans acide perfluorooctanoïque” (APFO) ?

L’APFO au centre des accusations

Il n’est pas rare d’entendre qu’il est mauvais pour la santé de gratter le fond de sa poêle en téflon. Vérité scientifique ou légende urbaine ? Le magazine canadien Le Détecteur de Rumeurs s’est intéressé à cette question. Il observe que le revêtement antiadhésif des poêles en téflon était autrefois fabriqué à l’aide d’acide perfluorooctanoïque, aussi appelé APFO. Les casseroles et autres cocottes-minute ont toujours été épargnées par un tel composant. Selon l’Agence de protection de l’environnement des Etats-Unis (EPA), ce composant serait cancérigène chez certains animaux. Une observation qui n’a jamais été démontrée sur l’homme.

Cependant, il a été avéré que la substance est dangereuse pour l’environnement. L’EPA a donc demandé aux entreprises utilisant l’APFO de réduire son emploi dans les procédés de fabrication de leurs produits, dès 2010 et a oeuvré en faveur de sa radiation totale en 2015.

Vidéo : Poêles, moules… Comment bien choisir ses ustensiles de cuisine ? (La quotidienne)

L’APFO interdit en France et dans de nombreux pays

La France ainsi que de nombreux autres pays ont suivi cet exemple, interdisant la commercialisation de produits à base d’APFO . La multinationale Dupont, propriétaire de la marque Téflon, a banni le composant dans la fabrication de ses ustensiles de cuisine dès 2013. Il n’est donc pas besoin de chercher la mention sans APFO, que vous pouvez trouver sur certains emballages. Toute poêle que vous trouverez dans le commerce n’en comportera pas.

En revanche, si votre poêle date d’avant 2015, il se peut qu’elle ait été fabriquée à base d’APFO. Dans ce cas, jetez-la, il est de toute façon sans doute temps d’en changer.

Photo de couverture De Africa Studio / Shutterstock