La Chine présente son premier réseau de transport urbain sans rail ni conducteur. Une prouesse technologique qui en plus est totalement écologique.

Les usagers du métro parisien connaissent déjà le principe des lignes automatiques et sans conducteur. La ligne 14 étant la première ligne automatique en France, et ce, depuis sa conception en 1998. Mais le métro est sous-terrain et les risques de collision sont quasiment inexistantes, d’autant que les voies sont absolument inaccessibles pour éviter les accidents de personnes.

La Chine va encore plus loin en créant un réseau de transport urbain sans conducteur ni rails au milieu de la jungle urbaine de piétons et de véhicules. On espère juste qu’aucune défaillance des systèmes de freinage assurant la sécurité des piétons ne sera défaillant ou cela risque de poser des problèmes !


A lire également : En 2025, tous les bus de LYON seront électriques !


C’est une filiale de CRRC (la SNCF chinoise) qui teste déjà ce tramway autonome, totalement électrique et sans avoir besoin de poser des rails. Il est équipé de roues en caoutchouc spécial, recharge ses batteries lithium-titanate en 30 secondes. Il résiste actuellement à des températures de -20°C. Il est bien évidemment doté d’un système de guidage autonome qui lui permet de faire face aux imprévus de la circulation.

Il a été conçu en 2013 mais n’est sorti des usines qu’en 2018, il pourra à terme transporter jusqu’à 500 passagers et avoir comme vitesse de pointe 70 km/h. Il est présenté comme un nouveau transport urbain 100% économique et 100% écologique. Il ne faut par exemple qu’un weekend pour l’installer sur un réseau routier sans aucune autre infrastructure.

Le Géant Chinois commence à faire peur aux sociétés ferroviaires européennes qui n’ont pas encore les mêmes moyens que la Chine pour innover et aller toujours plus loin… D’ici à ce que notre futur TGV soit chinois, il n’y a pas des kilomètres ! Enfin un transport si écologique, on ne peut que saluer l’innovation même si l’on reste sceptique sur la sécurité des piétons notamment.

Selon les informations du site lesechos.fr
Photos de couverture De Special View / Shutterstock