Un groupe d’étudiants égyptiens a mis au point un ingénieux véhicule à air comprimé pour lutter contre la hausse des prix de l’énergie et pour promouvoir l’énergie propre dans leur pays.

Pourquoi consommer des combustibles fossiles quand on peut utiliser de l’air pour se déplacer ? Ces  étudiants de premier cycle en génie mécanique de l’université Helwan ont construit un étonnant véhicule dans le cadre de leur projet de fin d’études. Un prototype monoplace fonctionnant uniquement avec de l’air comprimé.

Selon les étudiants, leur véhicule peut atteindre les 40km/h et affiche une autonomie 30 kilomètres avant d’avoir besoin d’être ravitaillé.  Mieux encore, sa construction ne coûterait qu’environ 18 000 livres égyptiennes soit environ 860€.

Un coût de fonctionnement proche de zéro

«Le coût de fonctionnement du véhicule est proche de zéro. Vous utilisez essentiellement de l’air comprimé. Vous ne payez pas de carburant et vous n’avez pas besoin de refroidissement », a déclaré Mahmoud Yasser, un étudiant qui a contribué à sa conception. Toutefois, aucune information n’a été communiquée sur la technologie utilisée pour créer l’air comprimé.

A LIRE AUSSI SUR NEOZONE :
Quels modèles hybrides rechargeables nous seront proposés pour la seconde moitié de 2017 ?

A la recherche de levées de fonds

Les inventeurs cherchent aujourd’hui des investisseurs pour développer leur projet et produire le véhicule en série. Ils pensent pouvoir encore améliorer leur concept pour qu’il puisse atteindre les 100km/h et parcourir au moins 100 kilomètres de distance.


A lire également :


Cette invention arrive au bon moment car l’Égypte poursuit actuellement ses douloureuses réformes économiques, notamment des réductions drastiques des subventions énergétiques. Des mesures prises par le gouvernement dans le cadre d’un programme de prêts triennal de 12 milliards de dollars lancés par le FMI à la fin 2016.

On leur souhaite bonne chance pour leur projet.

Source : fredzone.orgreuters.com