Auto / Moto

L’Irlande transforme d’anciennes cabines téléphoniques en chargeurs pour véhicules électriques

En Irlande, un partenariat vient de naitre entre la société de télécommunications Eir et l'installateur de chargeurs de voiture EasyGo. Cette collaboration a été instaurée dans le but de faciliter le remplacement de 180 cabines téléphoniques publiques par des points de recharge pour véhicules électriques.

Les téléphones portables ont diminué le taux d’utilisation des cabines téléphoniques. Se trouvant généralement dans les zones urbaines, ces installations sont connues pour leur proximité. Or, selon Gerry Cash, directeur d’EasyGo, la disponibilité et la proximité des chargeurs font partie des motifs qui peuvent inciter la population à rouler à l’électrique. Compte tenu de cette réalité, la société a conclu un accord avec l’opérateur irlandais Eir pour convertir 180 cabines téléphoniques en superchargeurs pour véhicules électriques.

Déjà plus de 1000 points de recharge en Irlande

Il faut savoir qu’EasyGo possède déjà 1200 chargeurs en Irlande. Grâce à ce partenariat avec Eir, ce nombre devrait augmenter dans les mois à venir. Et puisqu’on parle de planning, sachez que 10 millions d’euros serviront à financer ce projet. Les premières bornes devraient être opérationnelles dès janvier prochain. Pour ce qui est de la puissance exacte des chargeurs, elle n’a pas été révélée, mais EasyGo promet une capacité à restaurer 80 % de la capacité de la batterie des VE en seulement 30 minutes. De plus, les chargeurs sont conçus pour être évolutifs et faciles à installer afin de s’adapter à différents endroits.

En fait, EasyGo utilisera des chargeurs à courant continu fabriqués par la société australienne Tritium. Quant aux emplacements des bornes, ils seront annoncés après consultation des autorités locales, note Electrek. Pour Carolan Lennon, directeur général d’Eir, le remplacement des cabines téléphoniques peu utilisées par des bornes de recharge de véhicules électriques fera de la transition vers les véhicules « zéro émission » une alternative viable pour des milliers de personnes à travers l’Irlande.

À LIRE AUSSI :  Lucid Motors : sa berline tout électrique sera dévoilée en septembre

Faire avancer le projet de décarbonisation de l’Irlande

EasyGo estime de son côté que la conversion des cabines téléphoniques plus ou moins obsolètes en chargeurs de véhicules électriques augmentera davantage l’intérêt pour la motorisation électrique. Le passage à l’électrique est nécessaire pour faire avancer le projet de décarbonisation de l’Irlande et consolider ainsi les efforts internationaux visant à lutter contre le changement climatique.

À noter que ce pays d’Europe ambitionne de compter 936 000 véhicules électriques en 2030. Mais le défi est encore de taille dans la mesure où l’Irlande vise 28 000 points de recharge d’ici dix ans, contre 1500 actuellement. Pour Chris Kelly, co-fondateur d’EasyGo, le pays devra installer au moins 200 chargeurs rapides par an d’ici 2030 pour espérer être au même niveau que certains pays du Vieux continent.

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page