Comme nous vous l’avions indiqué dans un récent billet, mercredi nous étions à la première séance du film La Montagne Entre Nous, un film qui au vu de la Bande Annonce promettait de grands et beaux espaces enneigés, un crash d’avion et un solide duo de personnages : Kate Winslet (Alex) et Idris Elba (Ben).

Ce film est d’abord une prouesse réalisée par les deux acteurs principaux qui sont en fait quasiment les seuls que nous voyons à l’écran.

Les autres personnages apparaissent succinctement au début pour poser l’histoire et à la fin bien sûr pour remettre de l’ordre dans la vie chamboulée des deux survivants !

Synopsis : Livrés à eux-mêmes après le crash de leur avion en pleine montagne, deux étrangers doivent compter l’un sur l’autre pour faire face aux conditions extrêmes. Réalisant qu’ils n’ont aucun espoir d’être secourus, ils tentent leur chance à travers des centaines de kilomètres de nature hostile, acceptant que ce n’est qu’ensemble qu’ils pourront trouver le courage de tenter de survivre.

Tout d’abord le film est esthétiquement magnifique, on y découvre des paysages canadiens à couper le souffle ! Des sommets enneigés, de grandes étendues de forêt vierges de toute présence humaine et du toute construction aussi. Si bien que l’on se demande un peu, nous européens, si ces paysages existent vraiment !

Ensuite le jeu des acteurs est parfait, ils ont apparemment vécu un tournage des plus rudes sans doublure et franchement cela se sent tout au long du visionnage. La vie est dure en montagne, et encore plus quand on se retrouve seuls, blessés ! Avec pour seul interlocuteur un(e) inconnu(e) et un chien.

Le scenario quant à lui est, comme on peut l’imaginer, plutôt fluide et finalement sans grande surprise. Un crash aérien en milieu hostile, deux survivants : l’un chirurgien, l’autre journaliste. Tout les oppose mais ils vont non seulement devoir apprendre à vivre ensemble mais aussi se faire confiance, et avancer ensemble.

Le message de ce film est sans aucun doute qu’il vaut mieux avancer ensemble malgré les différences. Mais aussi que même si deux personnes n’ont rien en commun, que ce soit la culture, la couleur de peau, le métier ou le caractère, il y a parfois des situations extrêmes qui font que ces deux personnes sont obligées de se rapprocher et même de dépendre l’une de l’autre.

En revanche, on pourrait s’attendre à un peu plus de surprises sur la longueur de l’histoire. Une difficulté résolue en chassant une autre à venir ! Mais cela ne gâche pas l’aventure, et on se prend au jeu des acteurs qui rappelons-le est d’une justesse exemplaire, sans fards et sans fioriture. Deux acteurs brutes et excellents dans leurs rôles respectifs.

Et puis découvrir un inconnu dans des conditions telles que celles-ci permettent sûrement de ne découvrir que le VRAI et non l’apparence ou les codes sociaux. On s’identifie assez vite aux personnages en se demandant quelle serait notre réaction dans cette situation.

En conclusion les presque deux heures de film sont passées très vite, pas d’ennui, pas de temps morts et l’envie de savoir ce qu’il adviendra des deux personnages… La Mort ? La Vie ? A vous de le découvrir rapidement !

Chronique Cinéma : La montagne entre nous d'Hany Abu-Assad
En conclusion les presque deux heures de film sont passées très vite, pas d’ennui, pas de temps morts et l’envie de savoir ce qu’il adviendra des deux personnages… La Mort ? La Vie ? A vous de le découvrir rapidement !
4.0Splendide !
Note des lecteurs: (1 Vote)
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1
Partagez