Environnement

Seules 20 entreprises seraient responsables de plus de la moitié des déchets plastiques à usage unique de la planète

Et si la solution pour réduire les contenants plastiques se trouvaient à la racine ? C'est à dire en modifiant les polymères qui le composent ! C'est ce que proposent les auteurs de ce rapport assez accablant pour certaines marques !

Nous savons que le plastique à usage unique est un véritable fléau pour la planète ! Nous savons aussi qu’il se trie et se recycle ! Des chercheurs s’intéressent à cette monumentale pollution, et dans un rapport, ils identifient les entreprises qui sont à l’origine de ces pollutions.

Le rapport est assez accablant car ils pointent seulement 20 grandes entreprises comme étant responsables de 55% de la fabrication des déchets plastiques mondiaux ! Et effectivement, en réfléchissant un peu à la question, il est évident que des personnes sont payées pour produire cette pollution ! Certaines de ces entreprises ont déjà entamé des démarches pour produire autrement, mais il y a encore du boulot !

Selon un article paru dans Minderoo “aujourd’hui, les plastiques à usage unique représentent plus d’un tiers des plastiques produits chaque année, 98% étant fabriqués à partir de combustibles fossiles. Mais ce sont aussi plus de 130 millions de tonnes métriques en 2019 – dont la quasi-totalité est brûlée, enfouie dans les décharges ou rejetée directement dans l’environnement.” L’étude de Science Alert publie un index des 100 plus grands producteurs de plastiques à usage unique… Ces plastiques que l’on retrouve sur les plages ou dans les océans !

Une étude explique que la fonte du pergélisol pourrait avoir des conséquences bien plus dramatiques qu’on ne le pensait

Même si la célèbre marque de Cola annonçait il y a peu des bouteilles recyclables, cela ne concerne qu’une petite partie de sa production.  Et ce serait donc le plus grand producteur de plastique non recyclable à ce jour ! Rien d’étonnant quand Globometer nous apprend que “chaque jour 1,5 milliard de bouteilles de Coca Cola sont vendues dans le Monde pour un chiffre d’affaires de 29 milliards de dollars.”

L’étude va encore plus loin

D’accord Coca-Cola et d’autres produisent ces plastiques… Mais pour les produire, il faut aussi fabriquer les polymères de départ ! Et les bouteilles ne sont pas les seuls produits finis issus de ces polymères… Les masques jetables en contiennent aussi et on sait aujourd’hui combien ils deviennent un problème de pollution majeure eux-aussi ! Les polymères vierges obtenus à partir de combustibles fossiles sont fabriqués par 1200 entreprises dans le monde ! Les cinq polymères principaux sont :

  • Polypropylène (PP)
  • Polyéthylène densité (HDPE)
  • Le polyéthylène basse densité (LDPE)
  • Polyéthylène basse densité linéaire (LLDPE)
  • Polyéthylène téréphtalate (PET).

Les 1200 entreprises productrices sont exploitées par 300 entreprises environ. Et les 100 premières de ce classement un peu particulier produisent 90% des déchets plastiques à usage unique dans le monde entier.

Tous les bouchons des bouteilles plastiques, briques et cubis devront être liés au corps du contenant dès 2024

Les 20 sociétés productrices de polymères sont dirigées par ExxonMobil et Dow… Et à la troisième place se trouve Sinopec, une entreprise basée en Chine. Ces trois entreprises produisent à elles seules 130 millions de tonnes métriques de déchets (chiffres de 2019). « Aujourd’hui, la réglementation s’adresse en grande partie aux dizaines de milliers d’entreprises qui vendent des produits finis en utilisant des plastiques à usage unique », écrivent les auteurs dans le rapport.

Un rapport tacle les plus grandes entreprises productrices de plastique dans le monde !
Le plastique à usage unique termine sa vie… dans la poubelle ! Crédit photo : Shutterstock / PaeGAG

Mais quelles solutions proposent-ils ?

Pour tenter d’endiguer les méfaits de cette pollution au plastique, les chercheurs estiment qu’il faudrait s’attaquer aux producteurs de polymères. Plutôt qu’aux fabricants de contenants en plastique. Des améliorations de la matière première permettraient de réduire l’impact des plastiques sur l’environnement. Comme pour toute chose, il faut prendre le mal à la racine pour tenter d’améliorer les choses…

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Un commentaire

  1. Les polueurs doivent être les payeurs :CQFD
    Les bateaux polluent plus que l’aviation qui polluent plus que les voitures.
    ✓Ce n’est pas à la population de payer les erreurs des autres et des politiciens

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page