Environnement

Tous les bouchons des bouteilles plastiques, briques et cubis devront être liés au corps du contenant dès 2024

Les fabricants de bouteilles plastiques sont devant une tâche gigantesque ! Si Cristaline avait anticipé dès 2018, les autres vont devoir s'y mettre !

La marque d’eau Cristaline lançait en 2018 le bouchon solidaire de la bouteille d’eau plate… En 2021, ce sera au tour de Courmayeur (Groupe Alma) de rendre les bouchons solidaires des bouteilles… Cette idée lancée en 2018 semble avoir la faveur des autorités

Est-ce d’ailleurs cette ingénieuse idée qui a fait que dès 2024, la totalité des bouchons devront être solidaires de leurs contenants ? Le décret n° 2020-1724 du 28 décembre 2020 relatif à l’interdiction d’élimination des invendus non alimentaires et à diverses dispositions de lutte contre le gaspillage imposera dès le 1er janvier 2024 cette nouveauté… Et aujourd’hui, les fabricants de bouteilles plastiques s’arrachent les cheveux pour parvenir à être en conformité. 2024 c’est demain !

Les bouchons mais pas que !

Concrètement la loi imposera à tous les fabricants, le bouchon solidaire sur les bouteilles, mais également les briques de jus de fruits ou de lait… Et ce pour tous les contenants jusqu’à 3 litres ! Petites bouteilles ou magnum, tous devront avoir le bouchon bien accroché !

Et il va sans dire, que cela sera également valable pour toutes les marques de sodas, laits végétaux ou boissons énergisantes… En 2024 qui dira bouteille plastique dira bouchon accroché au goulot ! Et cela ne concernera pas que le bouchon, puisque les opercules d’ouverture ou bague d’inviolabilité devront également être solidaires.

À LIRE AUSSI :
Sneaker Cleaner : vous allez adorer ce "rénovateur de baskets" inventé par Philips !
Tous les bouchons des bouteilles plastiques, briques et cubis devront être liés au corps du contenant dès 2024
Les bouchons des bouteilles de Cristaline. Crédit photo : Merieme pour Neozone

Dommage pour les associations mais essentiel pour l’environnement !

A celles et ceux qui récupéraient les bouchons colorés pour des associations comme Les Bouchons d’Amour, ou qui les utilisaient pour des activités créatives, il faudra trouver une alternative… C’est peut-être dommage pour les associations qui les récupèrent pour financer du matériel pour handicapés…

Mais c’est plutôt une bonne nouvelle pour l’environnement… Les bouchons se retrouvent dans les océans ingérés par la faune aquatique et ce n’est pas le meilleur aliment qui soit !

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

6 commentaires

  1. Ces bouchons des bouteilles plastiques sont tellement fin, qu’à chaque fois que l’on ouvre une bouteille, on d’asperge d’eau, et en plus le bouchon tombe par terre.
    Ce principe qu’un problème.
    Personnellement je préfère les bouchons à vis.

  2. Un grand n’importe quoi moi je continuerais à donner mes bouchons pour l’association qui en ont grand besoin même si je dois les découper

  3. C’est une merde, ces bouchons ! Chaque fois qu’on ouvre une bouteille, on se prend son contenu dans la tronche ! Encore une fois, on est tributaires de ceux qui ne sont pas capables de faire attention ! Moi, aucun de mes bouchons de bouteille ne s’est jamais retrouvé dans la nature ! C’est quand même pas si difficile de faire attention ! Un accident peut arriver, ok. Mais qu’est-ce qui vous empêche de ramasser le bouchon tombé par terre ? Selon moi, c’est de la mauvaise volonté ou un manque d’éducation. Bref, s’il faut se prendre de l’eau dans la figure pour l’écologie, allons-y ! J’espère juste que les producteurs trouverons des systèmes d’ouverture un peu plus subtils !

  4. Plus de bouteilles en plastique plus fe problème de bouchon. Prenons le problème à la base

  5. Même avis que la plupart, ces bouchons sont merdiques, comme les bouteilles sont en plus devenues très fines, en déclipsant le bouchon on s’asperge d’eau 1 fois sur 2. Quant à ma grand mère et son arthrose, elle arrive à peine à dévisser les gros bouchons à vis de Volvic, alors elle fait comment avec ces minis bouchons clipsables ? Là ou j’habite l’eau du robinet est imbuvable et pue, elle me rend malade en 24h (une des communes qui traite encore au chlore ou lieu des sels d’aluminium), donc pas le choix de consommer autrement.
    Quant au prétexte utilisé… maintenant au lieu de retrouver des bouteilles et des bouchons dans l’océan, on retrouvera des bouteilles avec les bouchons attachés, gros progrès. Et sinon, le coût écologique de la R&D et des nouveaux outils de production pour tous ces milliards de bouchons, ça fait combien en équivalent carbone ?

  6. Encore une contrainte technique… Bon, ça va faire bosser les ingenieurs et les R&D en plasturgie… Et ça occupe les Europolytocards.
    Par contre… La question que je me pose… est ce que cette loi “sur les bouchons” concernent aussi les soda et autres boissons pétillantes… Parce que là… Avec ce type de bouchon, ça va etre coton pour encaisser les 2 bars internes…
    J’dis ça j’dis rien…
    Apres, je m’en fout… je fais de la biere! :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page