Environnement

Environnement : les glaciers groenlandais fondraient bien plus vite que prévu et c’est dramatique !

Les scientifiques alertent sur une fonte des glaces bien plus importante que les prévisions les plus alarmistes. Le réchauffement climatique pourrait provoquer une hausse du niveau des océans d'un mètre d'ici la fin du siècle !

En Août 2020, nous vous expliquions que certaines villes françaises pourraient être submergées par la montée des eaux d’ici 30 ans ! Une nouvelle étude parue dans la revue Nature Communications, se veut encore plus alarmiste que les prédictions précédentes.

Cette étude porte sur les trois plus grands glaciers du Groenland et les nouvelles ne sont pas très bonnes ! En effet, ces glaciers fondent petit à petit, mais beaucoup trop vite ! Et les trois monstres de glace contiennent assez d’eau pour que le niveau de la mer monte d’un mètre ! Mais les scientifiques sont encore plus pessimistes que cela.

À LIRE AUSSI :  Reglo, les croquettes pour chiens écologiques aux protéines d’insectes

Jakobshavn Isbrae, Kangerlussuaq et Helheim, ce sont leurs petits noms. Ces glaciers danois, puisque situés au Groenland, sont les plus grands existants. En théorie, ils contiennent assez d’eau pour faire monter les eaux de 7 mètres s’ils fondaient intégralement.

Pour étayer leur hypothèse alarmiste, les chercheurs se sont basés sur des données et images retraçant leurs historiques respectifs. Ainsi, le Jakobshavn Isbrae a perdu plus de 1500 milliards de tonnes entre 1880 et 2012. Ce qui correspond déjà à une hausse de 8 mm du niveau des océans.

Les responsables de cette hausse qui s’annonce seraient, selon les experts climatiques de l’ONU, l’émission des gaz à effets de serre. Si ceux-ci ne sont pas limités très rapidement, le niveau des mers pourraient grimper de 30 à 110 cm d’ici 2099 ! Ce qui conduirait inévitablement au réchauffement climatique d’environ 3°… L’objectif de l’Accord de Paris sur le climat (COP 21 de 2015) étant, on le rappelle de 2°C maximum.

Environnement : les glaciers groenlandais fondraient bien plus vite que prévu et c'est dramatique !
Crédit photo : Shutterstock / Sune Falk Otterstroem

Une fonte des glaces très sous-estimée !

Les prévisions initiales pourraient donc avoir été largement sous-estimées et finalement être trois ou quatre fois plus importante que ce qui avaient été annoncé. Le réchauffement climatique, les émissions de gaz à effet de serre et le non-traitement des déchets pourraient être responsables d’une catastrophe climatique. Il est grand temps d’agir pour la planète ou bientôt nous devrons nous résoudre à supporter des climats tropicaux en Europe ! Le Groenland, c’est 80% de glace, si elle venait à fondre, non seulement les océans submergeraient certaines villes, mais ce fabuleux territoire vierge ne serait plus !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page