L’invention du papier toilette réutilisable arrivera-t-elle un jour à se faire une place dans nos toilettes ?

Difficile de se passer de notre bon vieux rouleau de papier-toilette jetable. Le réutilisable existe, mais il n'arrive pas à convaincre même les plus écolos !

En France, il existe un produit dont nous avons bien du mal à nous passer, c’est le papier-toilette. Reconnaissons que peu de solutions existent pour le remplacer efficacement, sauf les toilettes dites « à la japonaise » qui permettent de se laver les parties intimes grâce à des jets d’eau. Pour posséder ce genre d’installation, c’est efficace, mais il est tout de même difficile de se passer de papier-toilette ! Il est apparu pour la première fois en 1857, inventé par Joseph Gayetty puis l’Américain Seth Wheeler, en 1891, a lui, inventé le rouleau de papier-toilette avec des feuilles prédécoupées comme nous le connaissons aujourd’hui. Avant cela, les épis de maïs ou les peaux de castors faisaient l’affaire ! La papier-toilette jetable est évidemment commode, mais peu écologique. De nombreux créateurs se sont penchés sur la question du papier hygiénique réutilisable. Toutefois, il ne séduit pas et l’on vous explique pourquoi.

Pourquoi le papier hygiénique réutilisable dérange ?

Certes, nous sommes tous conscients de jeter du papier dans les toilettes alors qu’il n’a servi qu’une fois. Si les personnes sont prêtes à faire des concessions sur les gels douches liquides, en les remplaçant par des savons solides, par exemple, peu sont enclins à se séparer de leur rouleau de papier-toilette. Choisir du papier réutilisable veut forcément dire qu’il faut à un moment le laver, et donc « toucher » le papier souillé pour le laver en machine.  La plupart des personnes sont réticentes à passer au papier réutilisable pour cette simple raison. Les anti-réutilisables invoquent également le fait qu’il est difficile de proposer ce genre de papier à des invités. Concrètement, le papier toilette jetable est tellement ancré dans nos habitudes, qu’il sera délicat de s’en passer.

Lilind® Papier Toilette Réutilisable
Lilind® Papier Toilette Réutilisable. Crédit photo : Amazon

Le papier-toilette réutilisable aurait pu se faire une place

Souvenez-vous, à la fin de l’année 2020, nous étions en confinement et en « crise sanitaire » … Sans que l’on sache trop pourquoi puisque la COVID-19 est une maladie qui ne se porte pas sur les intestins, les consommateurs se sont rués sur le papier-toilette. Ces derniers ont stocké des dizaines de rouleaux, provoquant un début de pénurie dans les magasins. Ce fut le cas en France, mais également dans le monde entier. Rappelons que 9,8 millions d’arbres sont abattus chaque année juste pour être jetés dans les toilettes. De plus, le papier hygiénique jetable libère des toxines dans l’eau et dans l’air, qui peuvent être néfastes pour les organismes humains ou animaux. La pénurie de papier-toilette aurait pu faire le succès du réutilisable, pourtant ce ne fut pas le cas, et nous utilisons toujours nos rouleaux de papier.

À LIRE AUSSI :  Loi AGEC : démêlons le vrai du faux sur le compostage obligatoire et le tri à la source

Utiliser du papier-toilette réutilisable, comment faire ?

Pour utiliser ce genre de papier-toilette, il faut une certaine organisation, et surtout l’adhésion de toute la famille. Concrètement, l’idée est que chacun ait son propre rouleau, il faut donc acheter un voire deux rouleaux par personne, ainsi que quelques rouleaux destinés aux invités. Il faut également disposer d’un seau fermé hermétiquement pour déposer les feuilles de tissu souillées. Puis, évidemment, une personne du foyer doit se charger d’un lavage en machine, de préférence à 90° C pour éliminer toutes traces de bactéries. C’est un petit investissement, car un rouleau de papier réutilisable coûte de 15 à 20 €. Écologiquement, c’est intéressant, mais dans la pratique, ce n’est vraiment pas évident à mettre en place. Et vous plutôt papier-toilette jetable ? Parfumé ? Réutilisable ?

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Outkick.com

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page