GadgetInnovation

KunKun Body, le gadget japonais qui vous dit si vous sentez mauvais

Le KunKun est un gadget connecté équipé de capteurs qui analyse vos odeurs corporelles et vous dit si vous sentez pas bon.

Il faut reconnaître que les japonais sont les champions du monde en matière de gadgets insolites et décalés. Souvenez-vous du Sense-Roid, pour se faire des câlins tout seul ou encore du DigInfo, pour s’embrasser à distance.

Aujourd’hui nous allons parler d’une nouvelle innovation également née au pays du soleil levant. Celle du constructeur de photocopieurs Konica Minoltapar a peine plus grand qu’un Smartphone et répondant au nom de KunKun Body (qui signifie « sniffer le corps » en japonais).

Ce gadget se propose d’analyser vos odeurs corporelles et de vous indiquer si elles sentent mauvaises. Un accessoire connecté qui se synchronise avec votre téléphone via une application dédiée et qui fonctionne à l’aide de plusieurs capteurs sensible à l’ammoniac, l’acide isovalérique, le Non-2-ènal ou encore le diacétyle.

blank

Le diacétyle est caractéristique des odeurs de transpiration fermentée présentes au niveau des pieds ou sous les aisselles. Tandis que l’acide isovalérique correspond à l’odeur de vieux fromages fermentés. Bref, la société japonaise veut solutionner le  problème des mauvaises odeurs dans les transports en commun.

À LIRE AUSSI :  Pirelli travaille sur des pneus intelligents et connectés en 5G pour nos voitures

D’un point de vue purement occidental cet appareil peut paraître légèrement insolite, voir totalement loufoque – mais ses concepteurs y croient dur comme fer. Pour preuve, la campagne de financement sur le site de crowdfunding makuake.com a permis de lever plus de 40 millions de yens sur les 2.2 millions soit 2000% de la somme nécessaire.

« Il est difficile de reconnaître votre propre odeur », explique Daisuke Koda, 42 ans, qui travaille sur le projet. « Nous pouvons donner du soulagement en disant aux gens comment ils sentent et les libérer de l’anxiété résultant de l’ignorance. »

Un énorme succès qui s’explique sans doute par le fait que certaines firmes nippones soient intransigeantes en matière d’hygiène et de propreté. En effet, certaines ordonneraient même à leurs employés d’utiliser des déodorants de se brosser les dents après chaque repas.

Pour ceux que ça intéresse le Kunkun sera disponible en décembre 2017 pour la modique somme de 190€.

blank

Via : tomsguide.fr

Alexandre Bonazzi

Je travaille dans une société d'études et de conseil depuis 25 ans. Passionné par les nouvelles technologies, le High-tech et la pop culture en général j'ai fondé Neozone en 1999 où je partage depuis des articles et mes humeurs. Vous pouvez m'écrire directement par mail.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page