Innovation

Ces voitures électriques peuvent alimenter une maison en énergie grâce à la recharge bidirectionnelle V2G

V2G, (ou Vehicle to grid), une technologie qui permet d'utiliser l'énergie stockée dans la batterie de sa voiture pour alimenter son réseau domestique, commence à s'étendre en France.

Lors de la manifestation contre la réforme des retraites du 19 janvier dernier, la menace de coupure d’électricité est revenue sur le devant de la scène. En toute logique, si les salariés débrayent, les industries ne produisent plus, et pour les centrales, cela peut rapidement poser un vrai problème. Une étude scientifique récente a confirmé les affirmations de la ministre de l’Écologie concernant la capacité des véhicules électriques dotés de la technologie V2G (Vehicle to Grid) à contribuer à la résilience énergétique grâce à leurs batteries pour fournir de l’électricité au réseau domestique. Si vous êtes propriétaires d’une voiture électrique, vous souhaitez peut-être savoir si elle fonctionne avec cette technologie. Un système qui permet de charger un véhicule, mais également, d’utiliser l’énergie stockée dans une batterie pour une autre utilisation lors des pics de consommation que nous indique EcoWatt par exemple. Mais quelles sont les voitures compatibles V2G, on va tout vous expliquer.

C’est quoi la recharge bidirectionnelle V2G ?

Les nouvelles générations de voitures électriques, telles les Mitsubishi ou Nissan, sont équipées de batteries compatibles V2G. Cela veut dire que la batterie peut se charger ou se décharger selon vos besoins. L’idée étant de donner une seconde utilisation à la batterie de votre voiture lorsque vous ne l’utilisez pas. Par exemple, lors des pics de consommation, vous pouvez utiliser l’électricité stockée dans votre voiture pour alimenter votre réseau personnel. Le V2G est donc une technologie qui permet de puiser l’énergie stocker dans votre batterie pour la redistribuer sur le réseau électrique.

Le Vehicle-to-grid (V2G) pour alimenter sa maison avec sa voiture électrique
Le Vehicle-to-grid (V2G) pour alimenter sa maison avec sa voiture électrique. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit photo : Shutterstock

Comment ça marche ?

Grâce à une borne bidirectionnelle, l’utilisateur peut alors choisir d’utiliser l’électricité stockée dans sa batterie pour alimenter son réseau. Prenons l’exemple d’un utilisateur qui recharge son véhicule au moyen de bornes solaires ou de bornes d’entreprises. Lorsqu’il rentre chez lui, le soir, il peut ainsi « brancher » sa voiture sur la borne pour utiliser l’électricité stockée dans sa voiture. Pendant les heures creuses et quand les besoins à l’intérieur sont quasi inexistants, la borne repassera sur le chargement pour la voiture. Pour ce faire, il suffit de paramétrer l’application en lui demandant, par exemple, d’avoir toujours une batterie chargée à 80 ou 100 % à sept heures du matin. La borne se chargera de repasser votre électricité sur le réseau, pour charger la batterie de votre voiture.

Quels véhicules sont donc compatibles avec le V2G ?

Aujourd’hui, seuls quelques modèles sont compatibles avec la technologie V2G, et cela concerne surtout les véhicules d’entreprises. Pour savoir si votre véhicule est compatible, il suffit de vérifier l’existence d’une prise CHAdeMO permettent de charger ou de décharger la batterie.

En 2010, une association appelée CHAdeMO, formée par cinq grands constructeurs automobiles japonais, a proposé CHAdeMO comme norme industrielle internationale pour les véhicules électriques.
En 2010, une association appelée CHAdeMO, formée par cinq grands constructeurs automobiles japonais, a proposé CHAdeMO comme norme industrielle internationale pour les véhicules électriques.

Les voitures compatibles avec cette technologie sont :

  • Les véhicules hybrides rechargeables (PHEV)
  • Les véhicules électriques à batterie (BEV)
  • Les véhicules électriques à pile à combustible à hydrogène (FCEV)

Aujourd’hui, seuls quelques modèles précis sont compatibles V2G :

  • La Nissan Leaf
  • La Nissan e-NV200
  • La Peugeot iON
  • La Mitsubishi Outlander PHEV
  • La Mitsubishi iMiev
  • La Citroën C0.

Elles fonctionnent toutes avec la borne de recharge V2G powered by DREEV (groupe EDF).

Le V2G, quel impact pour la batterie de la voiture ?

À l’évidence, si votre batterie sert à alimenter votre réseau, elle sera beaucoup plus sollicitée en termes de cycles de chargement. Selon les professionnels et constructeurs, cette technologie pourrait, en réalité, augmenter la durée de vie de la batterie, si la gestion des phases de charge et de décharge est effectuée correctement. Pour utiliser cette nouvelle technologie, les chercheurs ont inventé,un algorithme qui permet d’augmenter la durée de vie de la batterie et de minimiser les dégradations liées au V2G. Actuellement, les véhicules Mitsubishi seraient les plus performants dans ce domaine de la V2G qui s’étendra probablement dans les années à venir. Il faut dire que le Japon est fréquemment sujet aux coupures de courant (tremblements de terres, typhons, etc.) et que la V2G répond, dans ce pays, à un réel besoin des habitants.

Source
Izi-by-edf.fr

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page