Société

“La météo de l’électricité”, comment fonctionne Ecowatt, le site qui prévient des éventuelles coupures d’énergie ?

Cet hiver, nous le savons, nous risquons des coupures d'électricité de 2 heures si notre consommation dépasse notre capacité de production et d'exportation. Avec Ecowatt, il est possible de limiter les dégâts.

Si vous ne connaissez pas encore le site, et bientôt l’application Ecowatt, il va falloir apprendre à les connaître et peut-être même apprendre à vivre avec ! Ce site internet qui devrait devenir sous peu une application nous alerte en temps réelle des risques de coupures de courant… Nous avons entrevu quelques nouvelles règles prises par certaines collectivités comme à Paris où les monuments publics sont désormais éteints à 22h, ou dans certains collèges et lycées, où la température ne dépassera plus les 19°C ! Nous, particuliers, devront également apporter notre contribution à ce gigantesque défi qui sera de consommer moins d’énergie pour éviter les coupures de courant, quand nos besoins dépasseront la capacité de production de notre pays… D’après le gouvernement français, il se pourrait que surviennent des coupures, et notamment aux heures de pointe, quand le chauffage et les appareils électriques tournent à plein régime. On vous explique pourquoi Ecowatt pourrait nous aider à passer l’hiver un peu plus sereinement !

Ecowatt c’est quoi exactement ?

Ecowatt est un site recommandé par le gouvernement français, et conçu en collaboration avec ENGIE, RTE (Réseau de Transport de l’Electricité) et l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie). Il se présente comme la véritable météo de l’électricité, Ecowatt aide les Français à mieux consommer l’électricité.  Concrètement, il alerte en temps réel des risques de coupures d’électricité afin d’inciter tous les consommateurs d’énergie (particuliers, entreprises, collectivités) à réduire leur consommation et donc à adopter les bons gestes pour éviter ces coupures potentielles.

Capture d'écran du site Ecowatt.
Capture d’écran du site Ecowatt. Crédit photo : Ecowatt

Pourquoi utiliser Ecowatt ?

Le Réseau de Transport d’Electricité, gestionnaire du réseau national estime que la consommation nationale doit quoi qu’il arrive baisser de 1 à 5%, et en cas de températures très basses cet hiver, nous devrons atteindre les 15% de baisse nationale pour éviter les coupures. On comprend alors pourquoi Ecowatt devra probablement devenir un objet du quotidien pour tous les Français. Si nous voulons éviter les ruptures de stock de bougies (ou de groupes électrogènes polluants) et les soirées aux chandelles un peu trop fréquentes, manquant de fait, le film du soir, ou le JT de 20 heures, il va falloir agir en conséquence. Le dispositif existe depuis 2008, il avait été lancé en Bretagne, puis en région PACA en 2010. Depuis, il a été étendu sur tout le territoire…

Quelles actions pour réduire notre consommation électrique ?

Nous avons tous déjà entendu parler des actions à mener pour tenter de consommer moins d’électricité, et il va peut-être falloir les appliquer, si ce n’est pas encore le cas:

  • Exit le chauffage à 21° ou plus dans la maison, il faudra bloquer votre thermostat à 19°C, la température recommandée depuis longtemps… Certains diront qu’ils paient leur électricité, donc, qu’ils chauffent comme bon leur semble : oui, mais ils risquent comme tout le monde de ne pas pouvoir se chauffer du tout pendant 2 heures lors des coupures !
  • Eviter de lancer lave-vaisselle, machine à laver, sèche-linge, four et tout autre gros consommateur d’énergie entre 18h et 20h… Utilisez les fonctions programmables et lancez vos machines en heures creuses, donc après 20 h, voire dans la nuit !
  • Utilisez plutôt des plaques de cuisson qu’un four électrique pour réchauffer des pâtes par exemple, ou encore le micro-ondes.
  • Débranchez chargeurs sans appareil au bout, box internet, ordinateur en veille et évidement la lumière quand vous sortez d’une pièce…
À LIRE AUSSI :  Hikerpower : un sac à dos qui fait également office de centrale électrique portable de 1000W

C’est logique et c’est aussi plus facile à dire qu’à faire ! Enfin, il va falloir s’y mettre rapidement quand même !

Comment fonctionne Ecowatt ?

Pour pouvoir utiliser le service Ecowatt, il faut s’inscrire à l’alerte vigilance coupure.  Il faudra ensuite entrer votre numéro de portable, votre adresse mail, et votre code postal. Vous recevrez alors les alertes coupures par SMS dès qu’elles se présenteront. Le site précise : Pour vous désinscrire : à la réception d’un nouveau message, vous pouvez signaler votre souhait de ne plus recevoir d’alerte en envoyant “STOP SMS” au numéro indiqué dans le message reçu. Concrètement, chaque jour, Ecowatt estime le niveau de consommation de l’électricité à l’échelle nationale… Mais également la capacité de production ainsi que l’importation disponible. Sur la page d’accueil on retrouve un baromètre de la consommation sur 4 jours avec trois couleurs et un découpage heure par heure :

  • Vert : la consommation est raisonnable
  • Orange : la consommation est élevée
  • Rouge : la consommation est très importante et le risque de coupure présent !

Lorsque la consommation passe au rouge, les consommateurs sont invités à baisser immédiatement leur consommation par les différentes actions citées plus haut… Actuellement, environ 120 000 personnes utilisent Ecowatt, et une application serait en cours de développement, accessible dans les semaines à venir… Et il est évident aussi qu’en baissant notre consommation, nous éviterons une facture trop salée lors de la régularisation annuelle ou sur la prochaine facture, pour ceux qui ne sont pas mensualisés.

Source
Monecowatt.fr

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page