Astuces

Poêles à granulés : comment fabriquer son pellet soi-même ?

Passant de 300€ en 2021 à parfois près de 800€ la tonne cette année, le granulé ou pellet de bois subit une énorme augmentation. Mais il est possible de le fabriquer soi-même !

L’année dernière, vous pensiez peut-être avoir fait l’affaire du siècle en faisant installer un superbe poêle à granulés. Mais ça, c’était avant, et donc sans compter l’envolée hallucinante du prix de la tonne de pellet, l’autre nom des granulés de bois. Et ce qui devait vous faire économiser de l’argent sur l’électricité, le bois ou le gaz se révèle cette année aussi onéreux que les trois énergies justement citées ! Passant de 300 euros environ à parfois près de 800 euros la tonne, le prix du pellet a presque triplé, comme de nombreux autres produits qui vont de l’énergie à l’alimentaire, en passant par les matériaux de construction. L’inflation est là, et nous commençons à en ressentir les premiers effets. Pourtant, il existe une technique pour fabriquer vous-même vos pellets… Explications.

Comment choisir la matière première ?

Avant de vous lancer dans la fabrication de pellets, il faudra être un peu bricoleur et avoir un peu de temps devant vous, mais le jeu en vaut peut-être la chandelle. Le granulé de bois est un combustible issu des déchets de bois, il faudra donc dans un premier temps ramasser des brindilles et des déchets verts. Vous pouvez utiliser les brindilles mortes, les branchages, les herbes, écorces ou coupes de bambou.

Comment choisir la matière première pour son pellet ?
Comment choisir la matière première pour son pellet ? Photo d’illustration non contractuelle. Crédit photo : Shutterstock

L’étape suivante : le broyage !

Evidemment, lorsque l’on dit presque gratuitement, il faudra tout de même investir dans un broyeur de branches pour réduire le bois en sciure. Il est possible d’en trouver autour de 1000€ pour un broyeur efficace, et au prix actuel de la tonne, il devrait vite être rentabilisé. Selon TotalEnergies, un poêle à granulés consomme environ 1 kilo de pellets par heure de combustion, et environ 2 tonnes sur l’année. A 800 € la tonne parfois, faites le compte ! Sinon, vous pouvez opter pour la location d’un broyeur de branche, autour de 100€ la journée. Il faudra, en revanche, avoir stocké suffisamment de déchets végétaux et bois pour un rendement maximal.

À LIRE AUSSI :  Comment se chauffer tout en respectant l'environnement !

Le pressage des pellets

Une fois que la sciure de bois aura bien séché, avec un taux d’humidité de 10 à 14%, vous pourrez débuter l’étape du pressage, avec un appareil qui s’appelle une presse à pellets et qui coûte environ 1000€ neuf, mais que vous pouvez aussi trouver en location chez des professionnels ou particuliers… La presse à pellets va vous permettre de fabriquer des granulés de 2 à 3 centimètres de longueur pour 6 à 8 millimètres de diamètre.

Une technique écologique et économique

Comme nous vous l’avons expliqué, si vous achetez tout le matériel pour fabriquer vos pellets, mieux vaut être certain de les utiliser sur plusieurs années, car l’investissement est tout de même important. Si vous louez le matériel, cela peut être un vrai bon plan en revanche. La fabrication des pellets « maison » pourrait donc se révéler économique, mais elle est aussi écologique, car elle vous permet de recycler facilement tous vos déchets verts. Une dernière chose: la fabrication de pellets s’avère évidemment plus facile lorsque l’on vit à la campagne. Attention cependant à ne pas ramasser de bois ou branchages en forêt, c’est formellement interdit ! A moins que vous n’ayez obtenu l’autorisation du propriétaire s’il s’agit d’une forêt privée, ou de votre commune si la forêt lui appartient. N’hésitez pas à vous renseigner !

Source
Positivr.fr

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

9 commentaires

  1. Alors bonne chance. Vos pellets tomberont en miettes, ils brûleront 10x plus vite que les vrais et encrasseront vos poêles très vite. De plus à condition de ramasser 2 tonnes de branches de bois résineux par an vous allez vite vous retrouver avec de la sciure mal formée qui abîme vos poêles

  2. Je fais des granulés à la presse très simple et beaucoup plus rentable et les granulés dur beaucoup plus longtemps

  3. Franchement si vous arrivez à faire des granulés avec des branches broyées je demande à voir. Regardez bien la vidéo ils mettent de la sciure très fine. Sachez que les fabriquant passe même la sciure dans un broyeur affiner avant de presser les granulés. Donc gardez votre argent !

  4. Je me permets de vous dire que pour du granulés il faut du bois 100 pour 100 résineux, sinon cela est une catastrophe.
    Bonne chance

  5. Tout a fait 100/100 résineux pour les granulés.Je pense qu’il ne faut pas paniquer il y aura de nouveau des stocks de granulés dans les magasins . Ça sera mieux pour le portefeuille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page