Astuces

5 astuces simples et efficaces pour réduire votre facture d’électricité

Eteindre la lumière, mettre un couvercle, utiliser les fonctions Eco de vos appareils... Toutes ces petites astuces peuvent réduire considérablement votre facture annuelle, il suffit de les appliquer quotidiennement.

Lors d’une allocution en direct dans le journal télévisé de TF1 le 30 septembre dernier, Jean Castex, premier ministre, annonçait le gel des prix du gaz et l’encadrement des hausses de l’électricité, une mesure prise à la suite de la flambée des prix de l’énergie. Mais qu’en sera-t-il après ? Une fois que la période de « gel des prix » sera écoulée ? Impossible de prédire l’avenir, alors autant prendre les devants et commencer à prendre de bonnes habitudes pour faire baisser votre facture d’électricité.

A moins d’un miracle, les prix ne devraient de toutes façons pas baisser, ni demain, ni dans un an. Alors ces petites astuces ne feront peut-être pas diminuer drastiquement votre facture, mais elles permettront peut-être de ne pas la faire exploser.

On débranche tout

Cela peut paraître évident pour certains, mais combien sommes-nous à laisser le câble de chargeur du téléphone branché sans rien au bout ? Et combien sommes-nous à laisser tous nos appareils en veille chaque jour, et surtout chaque nuit ? Certes la consommation de ces appareils branchés ou en veille est minime… Mais lorsqu’il y a une dizaine de branchements inutiles dans la maison, voire plus, cela commence à chiffrer sur l’année.

Un exemple simple : Avez-vous vraiment besoin de l’horloge de la cafetière, du micro-ondes, du four dans la cuisine ? Elles affichent toutes la même heure à quelques centimètres de distance non ? Et les petites horloges de chaque appareil consomment de l’électricité. Débranchez-les quand vous ne les utilisez pas, ou installez-les sur des multiprises que vous pouvez couper quand vous le souhaitez. L’ADEME explique que ce petit geste multiplié par le nombre d’appareils en veille peut vous faire économiser environ 10% de votre facture annuelle.

On optimise l’éclairage

“C’est pas Versailles ici !” Cela vous parle ? D’ailleurs à Versailles, du temps de Louis XIV, l’électricité n’existait pas encore mais bon… Pour l’éclairage, il faut commencer par éteindre la lumière quand vous sortez d’une pièce; logique certes, mais dans la réalité, pas toujours respecté.

Ensuite on équipe les pièces d’ampoules à LED A++: ces ampoules basses consommation réduisent vraiment la note d’électricit. Vous pouvez aussi opter pour des variateurs de lumière, qui en plus de vous faire économiser de l’argent, vous feront gagner en zénitude.

A l’extérieur, on opte absolument pour des projecteurs à LED et à détecteurs de passage: une lumière oubliée toute la nuit dans une remise ou un abri de jardin, et la conséquence sur la facture est immédiate.

À LIRE AUSSI :
Une invention pour convertir les gouttes de pluie en courant électrique

On cuisine économique

Comme pour tous les conseils ci-dessus, cela semble une évidence mais mettre un couvercle sur une casserole accélère la montée en température et diminue donc le temps d’allumage de la plaque électrique. Vous avez sans doute remarqué que vos plaques de cuisson n’avaient pas le même diamètre ? C’est pour vous encourager à faire des économies ! Mieux vaut donc que la casserole déborde un peu de la plaque plutôt que l’inverse. Par ailleurs, si votre four le permet, optez pour la chaleur tournante, une cuisson plus uniforme, plus rapide et moins couteuse.

Enfin, pensez à sortir vos aliments congelés le matin avant de partir au travail et à les placer dans le réfrigérateur. Non seulement le soir, vos produits seront décongelés sans passer par la fonction décongélation du micro-onde, mais en plus, les aliments congelés distilleront du froid à l’intérieur du réfrigérateur. Double économie, il suffit d’être prévoyant !

Et on n’oublie pas de dégivrer dans la cuisine: réfrigérateurs et congélateurs se couvrent de givre relativement rapidement et ce givre est un gouffre pour la consommation électrique.

On utilise les fonctions ECO

Les fonctions ECO des lave-vaisselle ou lave-linge ne lavent pas moins bien que les autres. En revanche, elles réduisent vos consommations d’eau et d’électricité. Le seul inconvénient étant la durée du cycle qui est plus longue; c’est paradoxal, mais même plus longs, ces cycles reviennent moins chers que les cycles classiques. Il suffit d’utiliser les programmes classiques pour des lavages spécifiques comme la vaisselle très sale, ou les serviettes de toilettes pour votre linge (à laver à haute température). Le Guide Top Ten, créé par plusieurs associations mais en toute neutralité, vous permet de connaître la consommation de vos appareils électroménagers selon leurs marques et types.

On effectue quelques travaux

Pour économiser sur la facture d’électricité, il est parfois nécessaire d’effectuer quelques travaux, notamment d’isolation ou de chauffage. Oubliez les vieux convecteurs très énergivores, et opter pour des radiateurs récents, à panneaux rayonnants par exemple.

Pour l’isolation, si le changement des fenêtres est onéreux, il est possible de coller des bandes adhésives autour des fenêtres. Ces bandes isolantes se révèlent efficaces et forment un rempart contre le passage de l’air froid. Ces astuces peuvent paraître simples voire simplistes, pourtant en les appliquant chaque jour de l’année, il y a vraiment moyen de réduire sa facture. C’est à vous de jouer !

Source
Guide-Electricite-Verte.fr

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page