Lifestyle

Depuis 50 ans ce couple vit dans une maison autosuffisante, sans payer ni eau ni électricité

Considérés comme les pionniers français de l'habitat autonome, Brigitte et Patrick Baconnet vivent depuis plus d'un demi-siècle en utilisant les ressources naturelles pour leur consommation en eau et en électricité.

Quelque part en Loire-Atlantique, et plus précisément à Moisdon-La-Rivière, vit un couple d’irréductibles gaulois, considérés comme des pionniers dans leur domaine. Quand ils s’installent dans le village breton, ils ont une idée en tête : ne plus jamais payer une facture d’eau. Patrick et Brigitte Baronnet imaginent, voilà plus d’un demi-siècle, une maison autonome et durable. Lorsque nous vous disions qu’ils étaient des pionniers, nous n’étions pas loin du compte !

Et le couple a réussi son pari puisque cela fait aujourd’hui 51 ans qu’ils n’ont pas payé une facture d’électricité, et 25 ans qu’ils ne paient plus de facture d’eau. Présentation.

L’histoire de ce couple hors normes

En 1974, Patrick et Brigitte quittent Paris pour s’installer à la campagne, et depuis, ils travaillent sur des techniques diverses et variées pour produire leurs énergies : électricité, eau, chauffage… Pour cela, ils utilisent les éléments naturels : le vent, la pluie, et bien sûr le soleil.

L’objectif du couple est d’utiliser des matériaux locaux et renouvelables pour produire de l’énergie, mais également de posséder une isolation particulièrement efficace pour ne pas perdre de chaleur.

De sacrés économies en 50 ans

Grâce à leurs différentes techniques, les Baronnet n’ont donc payé aucune facture d’énergie depuis plus de 50 ans ! Cela peut paraître impossible et pourtant, c’est ainsi qu’ils vivent. Ils sont, en France, considérés comme les précurseurs de l’habitat autonome.

Croatie: des maisons à vendre 16 centimes avec une aide de 3000 euros pour les rénovations

Avec 8000 litres d’eau de pluie stockée dans deux cuves différentes, ils n’ont pas besoin d’eau du robinet. Pourtant, il est strictement interdit d’utiliser l’eau de pluie pour la consommation humaine; mais apparemment, le couple l’utilise quand même et depuis plus d’un demi-siècle.

Pour l’électricité, ils peuvent compter sur une éolienne, fabriquée des mains de Patrick évidemment ! Et ils assurent qu’ils ont tout le confort nécessaire pour vivre, comme ceux qui paient leurs énergies.

Quelle est la réglementation pour l’utilisation de l’eau de pluie ?

En France, la gestion des eaux de pluie est réglementée par l’article 641 du Code Civil. Il prévoit que “tout propriétaire a le droit d’user et de disposer des eaux pluviales qui tombent sur son fonds”. Il peut donc les utiliser, les vendre ou les donner. Le propriétaire doit également établir ses toitures pour que les eaux pluviales coulent chez lui et non chez son voisin.

Il est encore strictement interdit de boire ou d’utiliser l'eau de pluie pour la cuisson des aliments.
Il est encore strictement interdit de boire ou d’utiliser l’eau de pluie pour la cuisson des aliments. Photo d’illustration. Crédit image : Shutterstock / Evgeny Atamanenko

Concernant l’usage des eaux de pluie et selon l’article R.1321-1 et suivants du code de la santé publique, l’eau de pluie dite potable est utilisable pour alimenter les toilettes, ou votre machine à laver, mais qu’il est strictement interdit de la boire ou de l’utiliser pour la cuisson des aliments ou faire votre vaisselle.

Marre des bouteilles en plastique ? Et si vous optiez pour un osmoseur ?

La raison de cette interdiction est sanitaire: après ruissellement, l’eau de pluie présente un risque de contamination chimique. Et après stockage, elle peut présenter un risque bactérien ou parasitaire.

Vous pouvez donc utiliser l’eau de votre système de récupération uniquement pour arroser votre jardin, laver votre voiture,…  Les légumes du potager, arrosés à l’eau de pluie, restent quant à eux tout à fait consommables.

Peut-on installer un puits de pompage ?

Oui, il est possible pour tout particulier de faire effectuer un forage par un professionnel afin de réaliser un puits. Pour savoir si votre terrain est riche en eau, ou sur une nappe phréatique, observez-le: si vous vivez à proximité d’un point d’eau ou que vos voisins ont déjà installé un puits, il est probable que vous puissiez en installer un aussi.  La présence d’arbres tels que les peupliers est aussi un indicateur, car ils ont besoin de pomper une grande quantité d’eau pour vivre.

Il faudra ensuite équiper votre forage d’une pompe immergée et d’un système de robinet pour pouvoir récupérer l’eau pompée. Cela coûte assez cher, mais c’est une alternative pour économiser l’eau potable. Si vous décidez de faire réaliser un forage d’eau, il faudra le déclarer en mairie grâce au formulaire Cerfa 13837*02.

Source
FranceTvInfo.fr

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

3 commentaires

  1. Petite précision, l’eau de pluie est interdite à la consolation. Mais l’eau de pluie traitée par un système de filtrage (et donc rendue potable) est autorisée à la consolation. Il est donc possible de boire l’eau de pluie, si celle ci est filtrée.

  2. Article au titre accrocheur mais comme souvent totalement creux !! Une petite eolienne incapable d’alimenter une cafetière, ne suffit pas pour nos besoins d’aujourd’hui, ou même les besoins dans les années 70!
    Ils doivent vivre comme au moyen-age: chauffage au bois, eau chaude sur le poêle, bougies.. Etc….

  3. Et le redresseur/onduleur ( pour faire du 50 hertz ) il est où ?
    Et surtout à quoi sert l’électricité produite ?
    Toutes réponses sensées seront lues et peut-être acceptées.
    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page