Astuces

Comment récupérer et réutiliser l’eau de pluie, et accessoirement faire des économies ?

L'accès à l'eau potable est une telle évidence pour nous que nous l'utilisons pour tout ! Avec quelques habitudes à prendre, l'eau tombée du ciel pourrait vous permettre de consommer moins d'eau potable !

En France, nous utilisons naturellement de l’eau potable pour tirer nos chasses d’eau, arroser notre jardin ou remplir nos piscines. Difficile pour nous qui avons accès à l’eau en tournant un robinet de prendre conscience que la chance n’est pas la même pour tous ! Dans certains pays l’accès à l’eau potable n’est même pas assuré.

Nous sommes également dans un pays où il pleut tous les ans… De quoi stocker de l’eau tombée du ciel et la réutiliser… Nous n’y pensons pas toujours mais si chacun réutilisait l’eau de pluie, la planète ne s’en porterait que mieux !

À LIRE AUSSI :  Quench Sea : un appareil portatif qui transforme l'eau de mer en eau douce en seulement 2 heures...

Selon l’Agence de la Transition Ecologique, nous utilisons chaque jour 145 litres d’eau potable par personne. Au prix du mètre cube dans certaines régions, la facture d’eau explose vite, tout comme celle d’électricité puisqu’il faut la chauffer.

Bien entendu, l’eau de pluie n’est pas potable quand elle tombe du ciel, mais elle peut quand même être utile ! Il existe aujourd’hui pléthore de récupérateur d’eau (enterré avec pompe, aérien…) qui permettent de récupérer l’eau de pluie. Mais vous pouvez utiliser un tonneau en bois, une citerne ancienne remise au propre.

Au jardin !

Un jardin de 100 m² a besoin de 2000 litres d’eau chaque année pour s’épanouir… En arrosant vos plantes et légumes avec de l’eau de pluie, vous économisez donc de l’eau potable. Mais, en plus, vous pourrez cultiver des plantes comme le magnolia ou le camélia qui détestent l’eau potable, trop calcaire. Un simple robinet sur votre récupérateur vous permettra d’arroser votre jardin sans que cela ne vous coûte un centime !

A la maison !

Vous pouvez sans aucun problème utiliser l’eau de pluie pour faire votre ménage et fabriquer vos produits ménagers. L’eau de pluie est douce et peut servir à laver vos sols, votre vaisselle etc… Avec quelques travaux, vous pouvez même raccorder vos sanitaires (WC, machine à laver, lave-vaisselle) sur un récupérateur muni d’une pompe. Chaque chasse d’eau emploie 5 litres d’eau… Une aberration quand on sait que cette eau est POTABLE !

A la piscine !

La plupart des piscines filtrent et désinfectent l’eau via une pompe. L’eau de pluie est alors idéale pour remplir sans dépenser. L’eau de pluie est propre, alors quand il pleut, ouvrez votre bâche et laissez la Nature faire son travail. Avec les fortes chaleurs suivies souvent d’orages, votre piscine restera à niveau sans jamais utiliser d’eau potable.

Enfin, lorsque vous vous rasez ou que vous vous brossez les dents, ne laissez pas l’eau couler dans le lavabo… Un gaspillage monumental de cette eau qui passe directement du robinet à l’évacuation. Et lorsque vous attendez que l’eau chauffe avant votre douche, prenez un seau et réutilisez cette eau pour laver vos légumes par exemple… Au moins elle aura servi à quelque chose !

Photo d’illustration pixinoo / Shutterstock

EDA Plastiques - Récupérateur d'eau de pluie - Récupérateur d´eau 310L - RECUP´ECO décor tressé BEIGE
  • Avec son volume de 310L, ce récupérateur d’eau vous permet de disposer d’une réserve d'eau pour l’entretien de vos plantes ou pour un usage domestique.

Via
linfodurable.fr

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page