Innovation

Comme dans Star Wars ou Star Trek, on va bientôt pouvoir toucher et ressentir les hologrammes !

Incroyable ! Des chercheurs britanniques ont créé un hologramme qu’il est possible de toucher, entendre et ressentir, exactement comme dans les films de science-fiction.

Les hologrammes tactiles ne sont plus qu’un simple rêve ! Des chercheurs de l’université du Sussex, au Royaume-Uni, sont parvenus à en faire une réalité : ils ont créé le tout premier hologramme 3D qu’il est possible non seulement de voir mais également de toucher et sentir du bout des doigts ! Il s’agit d’une invention incroyable et pourtant vraie.

Les chercheurs ont partagé une vidéo dans laquelle on peut découvrir cet hologramme avant-gardiste : on y découvre un papillon en train de battre des ailes, des chiffres qui flottent dans les airs ou encore une planète tournant sur elle-même.

La technologie futuriste a également été présentée dans la revue Nature. Les petits génies à l’origine du projet y expliquent comment ils ont développé le système. Eh bien, figurez-vous qu’ils ont utilisé une simple bille de polystyrène pour créer le fameux hologramme tactile. Les chercheurs ont développé un système baptisé MATD (Multimodal Acoustic Trap Display, « affichage de piège acoustique multimodal » en français) qui utilise l’ultrason pour maintenir la minuscule bille de 2 mm en lévitation et la déplacer dans les airs à grande vitesse.

À LIRE AUSSI :
Et si l'univers n'était qu'un hologramme projeté par les trous noirs ?

La bille se déplace tellement vite (jusqu’à 32 km/h) que dans son sillage, elle parvient à créer des objets holographiques comme le papillon, le compte à rebours ou la planète qu’on peut voir dans la vidéo. Ensuite pour les couleurs, les chercheurs ont tout simplement éclairé l’hologramme avec des LEDs colorés. Ce n’est pas tout car les vibrations de la bille produisent également du son, ce qui rend le tout encore plus réaliste.

Le résultat est en tout cas bluffant : « C’est comme de la magie. » a déclaré Ryuji Hirayama, un des chercheurs qui ont participé au projet. Justement, la technologie pourrait bien être utilisée dans le monde du divertissement visuel et créer de nouvelles expériences inédites pour les consommateurs. « Disons que vous voulez créer une expérience Harry Potter. Vous pourriez tendre la main pour lancer un sort et, à mesure que vous la bougez, voir et sentir une boule rougeoyante grandir dans votre paume. » a notamment avancé un autre co-auteur du projet, Sriram Subramanian, rapporté par The Guardian.

Si la technologie est déjà révolutionnaire, les recherches continuent pour la perfectionner et développer des systèmes plus sophistiqués dans un avenir proche.

Andy RAKOTONDRABE

Il n’y a pas de réussites faciles ni d’échecs définitifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page