Innovation

Coronavirus : un prototype de respirateur simplifié pour lutter contre le manque de respirateurs dans les hôpitaux

Pour aider à mieux soigner le Coronavirus, des chercheurs ont développé un prototype de respirateur artificiel. Il s’agit d’un nouveau modèle extrêmement simplifié par rapport à la version classique. Son utilisation et ses fonctionnalités ont été uniquement pensées pour répondre aux besoins des malades du Coronavirus.

Le nombre de malades du Coronavirus continue inexorablement d’augmenter à travers le monde. De nombreux hôpitaux et centres de soins sont tellement surchargés que les équipements en viennent à manquer. Plusieurs établissements font actuellement face à une inquiétante pénurie de respirateurs artificiels. Ce sont pourtant des équipements indispensables pour « ventiler » les patients gravement touchés par le virus et les aider à respirer.

Conscients que cette pénurie entrave grandement le travail des médecins et professionnels de la santé, des chercheurs de l’Université Catholique de Louvain (UCLouvain), en Belgique, se sont penchés sur la question. Ils sont parvenus à mettre au point un prototype de respirateur artificiel simplifié.

Ce dernier a été développé dans le cadre du projet « Breath4life » avec la participation de plus de 200 volontaires à travers le monde. Le dispositif a été testé avec succès sur un poumon artificiel dans les laboratoires de l’UCLouvain.

Le respirateur en question est une version extrêmement simplifiée des respirateurs artificiels classiques. Le prototype a été spécialement développé et configuré pour répondre aux besoins des patients gravement touchés par le Covid-19. Il est à noter toutefois qu’avec son système de réglage hautement simplifié, le dispositif n’est destiné que pour une utilisation temporaire. Comme l’explique un des chercheurs à l’origine du projet : « C’est un outil qui permet de passer un cap pour les deux ou trois premiers jours de la prise en charge, si la capacité des hôpitaux vient à être dépassée. Ce qui n’est pas le cas à l’heure actuelle ».

Prochain objectif : produire le dispositif à grande échelle

Le prochain objectif des chercheurs de l’UCLouvain est d’obtenir l’autorisation de produire le respirateur simplifié à grande échelle puis de les vendre aux hôpitaux et aux cliniques à travers toute la Belgique pour commencer et peut-être aussi à l’étranger. Les rumeurs font en tout cas état d’une production en masse dès la semaine du 30 mars : une centaine d’exemplaires pourraient débarquer et faciliter ainsi la vie de milliers de médecins belges.

Crédit photo : Breath4life.odoo.com
Coronavirus : un prototype de respirateur simplifié pour lutter contre le manque de respirateurs dans les hôpitaux
Coronavirus : un prototype de respirateur simplifié pour lutter contre le manque de respirateurs dans les hôpitaux

Il s’agit en tout cas d’une très belle initiative alors que la « chasse » aux respirateurs artificiels est actuellement ouverte dans de nombreux hôpitaux dont plusieurs en France. Il reste à voir si les respirateurs simplifiés de l’UCLouvain sont vraiment efficaces.

Bien que cet aspirateur artificiel simplifié soit le bienvenu pour la lutte contre le Coronavirus, il y a forte à parier que d’autres scientifiques oeuvrent pour apporter d’autres alternatives pour venir à bout du Covid-19 de manière efficace voire définitive. En tout cas, la course contre la montre a déjà débuté il y a quelques semaines maintenant.

Via
Rtbf
Source
Breath4life
Tags

Andy RAKOTONDRABE

Il n’y a pas de réussites faciles ni d’échecs définitifs.
Bouton retour en haut de la page
Fermer