Énergie houlomotrice : une bouée hydrolienne qui s’inspire du cœur humain pour produire de l’énergie

Cette entreprise suédoise a mis au point un système qui ressemble à une bouée géante, capable de convertir l’énergie des vagues en électricité. C’est une conception ingénieuse inspirée des pulsations du cœur humain.

Les effets négatifs du changement climatique se ressentent de plus en plus actuellement (canicules, ouragans, inondations, etc.). Il est plus que jamais important d’agir afin de les atténuer. Se tourner vers les énergies propres et produire moins d’énergies fossiles figurent parmi les solutions les plus fréquemment recommandées pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Consciente de cette situation, la société européenne CorPower Ocean a développé un système innovant qui transforme l’énergie inépuisable des vagues en électricité. En effet, cette bouée géante est le fruit de quarante ans de recherche hydrodynamique, selon son concepteur. Découvrez plus de détails sur cette technologie dans cet article.

Comment fonctionne ce convertisseur d’énergie houlomotrice ?

Ce système innovant est fondé sur des oscillations verticales pour produire de l’électricité. Il s’agit d’un cas de biomimétisme unique. Imaginé par le cardiologue Stig Lundbäck, il imite le principe de pompage du cœur humain. Il est composé d’une bouée géante flottante à la surface, dont la coque est fabriquée en matériau composite. Cette structure sphérique de 19 m de haut et de 9 m de diamètre est fixée au fond de l’océan par un dispositif d’ancrage sous tension avancé. Les ancres sont plus performantes que les ancres à gravité ou les monopieux traditionnels, selon l’entreprise. Leur installation s’effectue sans bruit et rapidement grâce à une technique de vibrofonçage. Il n’y a aucun risque de perturber la faune marine selon l’entreprise. À l’intérieur de la bouée, une transmission mécanique permet de transformer le mouvement linéaire en rotation. Cette dernière est ensuite convertie en électricité par le biais des générateurs intégrés.

La houle des vagues pousse l'hydrolienne bouée vers le haut, tandis que la pression stockée fournit une force de retour pour entraîner la bouée vers le bas.
La houle des vagues pousse l’hydrolienne bouée vers le haut, tandis que la pression stockée fournit une force de retour pour entraîner la bouée vers le bas. Crédit photo : CorPower Ocean (capture d’écran YouTube)

Grâce à une technologie de ressort négatif, le mouvement de la bouée est amplifié, augmentant ainsi la quantité de kilowattheures produits. Ce convertisseur d’énergie houlomotrice comprend également un système de pré-tension qui aide la bouée à descendre après avoir été soulevée par la houle. En effet, une force de retour la tire vers le bas.

Il est à souligner que, dans les deux sens (vers le haut et vers le bas), le système génère des quantités d’énergie égales. Outre cela, il intègre un dispositif de contrôle de phase avancé. Ainsi, il fonctionne de façon optimale, quelles que soient les conditions marines. Par temps calme, la bouée et le mouvement des vagues sont synchronisés pour que l’effet de la houle soit multiplié. En revanche, en cas de tempêtes, ils sont automatiquement désynchronisés afin de protéger les installations de forts chocs.

Wave Energy Converters utilisent un système de pré-tension inspiré du cœur humain pour tirer la bouée vers le bas.
Wave Energy Converters utilisent un système de pré-tension inspiré du cœur humain pour tirer la bouée vers le bas. Crédit photo : CorPower Ocean (capture d’écran YouTube)

Quelle est la puissance de ce système ?

Par rapport aux autres systèmes de production d’énergie houlomotrice, cette bouée géante génère cinq fois plus d’énergie par tonne d’équipement. Chaque unité dispose d’une puissance supérieure à 300 kW, affirme l’entreprise sur son site web. En déployant côte à côte plusieurs bouées, il est possible de construire des fermes houlomotrices, appelées « CorPark ». Leur puissance peut s’élever jusqu’à des centaines de mégawatts. Chaque projet peut donc être personnalisé en fonction de la production d’électricité attendue. En plus de ses grandes performances, ce système de production d’énergie marine à coût maîtrisé présente une faible empreinte carbone. Par exemple, les bouées peuvent être fabriquées sur les sites des clients grâce à un concept d’usine mobile. L’autre avantage principal de cette innovation est que les kilowattheures générés sont surtout élevés en fin de journée et en hiver. Plus d’informations : Corpowerocean.com

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
futura-sciences.commeretmarine.com

Tsiory Laurence

Titulaire de licence en communication et en langue française, je travaille comme rédactrice web depuis déjà plus de dix ans. J'ai collaboré avec quelques agences de communication locales avant de rejoindre l'équipe de Neozone. Ce qui m'a permis de consolider mon expérience en matière de création de contenus web au fil du temps. J’accorde une grande attention à chaque article que j’écris. Mon objectif, c'est de vous fournir des informations, des solutions et éventuellement des conseils. Je peux traiter divers thèmes, mais mes sujets préférés sont l’innovation, la technologie, le voyage, l’immobilier et les actualités. J’espère que mes articles vous permettront de connaître des inventeurs et des entreprises novatrices en France, en Europe et dans le monde entier. « La vie est une grande école où à chaque instant l’homme s’enrichit et tire une leçon de ses propres expériences ». Cette citation de Maude Anssens m’inspire dans tout ce que j’entreprends au quotidien. J’aime aussi suivre les actualités politiques et économiques internationales. Je pense que donner le meilleur de soi et s’adapter aux évolutions du monde autant que possible sont des valeurs importantes qui peuvent nous aider à progresser et à rester toujours efficaces. Je suis sur Linkedin si vous voulez me faire passer un message.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page