Innovation

Il invente une jambière pour remercier les usagers de la route qui laissent passer les motos

Cette invention ne changera probablement pas le monde, mais elle pourrait permettre aux motards de remercier les automobilistes sans risquer d’être déséquilibrés par le traditionnel remerciement en tendant la jambe !

Lorsque vous apercevez un motard dans votre rétroviseur et si vous êtes du genre plutôt courtois, vous serrez à droite ou à gauche sur la troisième file de l’autoroute pour le laisser passer. Et si vous êtes un motard courtois, vous tendez alors la jambe ou la main pour remercier l’automobiliste de son geste de courtoisie ! Pour que ce geste des motards soit encore plus visible par les automobilistes et évite aux motards de tendre une jambe, un motard passionné, Cédric, a eu l’idée d’inventer une jambière. Sur cette jambière pour motard, on peut lire le mot  « Merci » tout simplement ! Une invention simple déjà commercialisée sur le site Merci Moto, qui pourrait détendre l’atmosphère parfois électrique entre les motards et les automobilistes. Découverte.

D’où est venue l’idée de cette invention ?

L’invention de cette jambière « Merci » est née dans l’esprit de Cédric le Bras et de Bastien Lassaigne, deux Bretons qui avaient à cœur de faire un geste pour les motards. Cédric est un motard passionné et respectueux qui remerciait chaque automobiliste qui se décalait pour le laisser passer. Il s’est alors aperçu d’une chose : certains automobilistes ne comprenaient pas le geste de remerciement et pensaient plutôt à une agression. Il se dit alors qu’il pourrait être intéressant de clarifier les choses et de ne pas laisser de doute quant au geste effectué par les motards en guise de remerciement. À l’époque de son idée, Cédric travaille avec Bastien, stagiaires et persuadés du bien-fondé de leur invention, ils se lancent alors dans l’entrepreneuriat avec Merci Moto !

La jambière Merci, qu’est-ce que c’est exactement ?

La jambière est un produit qui s’adapte à toutes les morphologies, sans serrer le mollet et peut donc être portée sur de longues distances. Elle est fabriquée grâce à la technique de flocage DTF (Direct To Film) afin de garantir une qualité parfaite et de conserver l’élasticité nécessaire. Quant à la matière utilisée pour la fabrication, les deux fondateurs de Merci Moto ont choisi du néoprène 2 mm, un matériau résistant, élastique et anti-glissement. Ce matériau est notamment utilisé pour concevoir les combinaisons de plongée. La jambière a déjà été testée et approuvée par de nombreux motards, qui attestent de son confort et de la totale liberté de mouvement conservée.

Les jambières sont fabriquées à Mayenne, dans un ESAT (Établissement et Service d'Aide par le Travail).
Les jambières sont fabriquées à Mayenne, dans un ESAT (Établissement et Service d’Aide par le Travail). Crédit photo : Merci Moto

Les valeurs de Merci Moto

Comme nous vous l’avons dit, l’entreprise met un point d’honneur à faciliter le dialogue entre motards et automobilistes, qui ne se comprennent pas toujours ! Toutefois, les valeurs de l’entreprise sont aussi sociales. En effet, les jambières sont fabriquées par un ESAT (Établissement et Service d’Aide par le Travail) situé en Mayenne. La fabrication de la jambière est donc 100 % mayennaise et c’est aussi la première fois qu’une jambière de ce type voit le jour en France. Pour rappeler que la jambière Merci Moto est française, les fondateurs ont ajouté un petit drapeau tricolore sur le flocage. L’invention française est disponible au prix de 22,99 € sur le site officiel. En savoir plus sur cette invention ou acheter la jambière « Merci » ? Rendez-vous sur le site merci-moto.fr. Une chouette invention, vous ne trouvez pas ?

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Francebleu.frMerci-moto.fr

3 commentaires

  1. Je ne laisse jamais passer volontairement ces … “gens” qui ne respectent jamais, JA-MAIS, les limitations de vitesse, bouffent l’espace de manœuvre des automobilistes plutôt que de rester dans la file, utilisent les espaces réservés au cyclistes quand ça n’est pas carrément les pistes cyclables, slaloment comme des débiles entre les voitures et ont le culot de vous gueuler dessus s’ils n’ont pas la place de passer. Je préfère réserver l’espace dont je dispose pour m’écarter des piétons et des cyclistes.

    Au contraire, si je peux en bloquer un motard, ça me fait ma journée. MERCI bandes de…

  2. Déjà un coucou à Bruno. Par contre les motards ne sont pas tous comme ça. Crois tu que vous automobilistes vous êtes carré avec vos portable vos conduites en mode touriste je regarde à droite à gauche pas le rétro par contre. Enfin c pas le sujet pour l idée pour moi j aime bien jv l acheter pour Bruno si un jour il me laisse passer

  3. Bonjour a tous,
    Pour commencer, soyons courtois, ça détend et rend moins haineux.
    Bruno, pour information la circulation inter file est temporairement autorisée (phase probatoire) et devrait être légalisee prochainement par un décret.
    Ça fait 35 ans que je circule en moto en IDF et j’ai vu au fil des ans une amélioration dans les comportement des automobiliste vis a vis des motards (et inversement). La remontée de file est entrée dans les usagers et est comprise par tous, enfin presque.
    Bonne journée 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page