Innovation

Cette combinaison de surf est capable de résister aux morsures de requin

Le requin est probablement l'animal qui fait le plus peur au monde... Ses attaques sont pourtant peu nombreuses au regard d'autres accidents, mais elles laissent souvent des traces indélébiles. Une nouvelle combinaison pourrait permettre de réduire l'impact des morsures de requin.

Il existe dans le monde animal un spécimen qui hante tous les baigneurs du monde, et c’est évidemment le requin… Pourtant, leurs attaques ne sont pas si fréquentes que l’on se l’imagine, mais elles sont souvent très médiatisées. Il faut dire que depuis la sortie du film Les Dents de la Mer en 1975, cet animal marin inspire la peur. En 2021, ce sont 74 attaques de requins qui ont été comptabilisées; 8 se sont avérées mortelles. Lors de ce genre d’attaques, les mâchoires dantesques des requins peuvent évidemment grièvement blesser le baigneurs ou le surfeurs. Ces derniers sont d’ailleurs souvent la cible de ces géants des mers, qu’ils prennent probablement pour une proie facile. Une start-up australienne, Shark Stop, vient de mettre au point une combinaison qui résiste aux morsures de requins, et elle va probablement séduire les surfeurs du monde entier. Présentation.

L’Australie, un pays où les requins sont nombreux !

Si c’est aux Etats-Unis que l’on compte le plus d’attaques de requins depuis 1580 (environ 1440), l’Australie tient la seconde place du classement avec 642 attaques et 155 décès depuis 1700. C’est aussi l’un des pays au monde qui compte le plus de de ces animaux dans ses territoires maritimes. Il était donc presque logique que cette innovation nous vienne de ce continent, un pays où le surf est également un sport très pratiqué. Les surfeurs étant très exposés aux attaques, il fallait trouver un moyen de les protéger.

La combinaison Shark Stop

La combinaison Shark Stop se veut donc capables de résister aux puissantes mâchoires des requins. Elle a été conçue pour protéger les surfeurs et les plongeurs, cibles préférées de ces gros poissons cartilagineux. Concrètement, elle est fabriquée en polyéthylène, de masse molaire très élevés. C’est un matériau encore plus résistant à l’abrasion que le Kevlar que l’on connaît déjà. Haydon Burford, le fondateur de cette start,-up a imaginé ce projet il y a cinq ans déjà et avait pour ambition d’offrir un système de sécurité similaire à celui des motards.

À LIRE AUSSI :
Ce requin extrêmement rare peut déployer sa mâchoire comme un Alien

A l’origine, le kevlar avait donc été retenu pour ce projet, mais le poids d’une combinaison dans cette matière était incompatible avec la pratique de la plongée ou du surf. Finalement, ils ont choisi le polyéthylène de masse molaire très élevée (UHMPE), plus léger et à fort pouvoir anti-abrasif (15 fois plus élevé que l’acier); cette matière est d’ailleurs déjà utilisée dans les gilets pare-balles des forces de l’ordre.

Des tests concluants…

Ne vous inquiétez pas, Shark Stop n’a pas été testée avec un homme face à un requin ! Et elle n’a pas non plus pour but d’empêcher les attaques ou les morsures, juste d’en amoindrir les conséquences. La combinaison a été testée via l’université Flinders avec un vrai requin, qui devait mordre une perche enveloppée du tissu qui compose la combinaison. Une fois mordue, l’impact de la morsure a été examiné. Il s’est avéré que la profondeur et la largeur des entailles laissées par les dents du requin étaient moins importantes que sur les combinaisons actuelles, en néoprène. Les concepteurs sont conscients que cela n’empêchera pas les blessures graves, comme un membre arraché, ou une fracture, mais cela permettra au moins de réduire l’impact des morsures et faciliter le travail des premiers secours pour des plaies moins importantes.

“Ce que nous avons essentiellement constaté, c’est que le nombre de trous, leur taille et leur profondeur ont été considérablement réduits avec ce nouveau tissu”, explique l’inventeur au site ABC News. “Il faut être prêt à renoncer à un peu de flexibilité, mais ensuite, si un requin vient vous mordre, il ne va pas vous tuer”.

La combinaison Shark Stop est actuellement en campagne sur KickStarter et a déjà atteint largement son objectif. Lors de sa commercialisation prévue en juillet 2022, elle devrait coûter environ 1500€.

Combinaison anti requin Shark Stop
Crédit photo : Shark Stop

Source
Usinenouvelle.com

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page