Innovation

Archéologie : l’invention du vêtement remonterait à plus de 120 000 ans

Les premières traces de confection de vêtements sont vieilles d’environ 120 000 ans. L’habillement devait être un outil indispensable à la survie de l’homme préhistorique.

Le textile et l’habillement constituent la part la plus importante des échanges commerciaux après l’électronique et l’automobile. L’industrie du textile et de l’habillement pèse plusieurs centaines de milliards de dollars. L’ONUDI (Organisation des Nations unies pour le développement industriel) chiffre celle-ci à plus de 800 milliards de dollars. Les vêtements n’ont pas toujours été au cœur d’une telle manne financière. Les premières confections n’avaient même pas pour but de rapporter de l’argent.

Longtemps avant l’apparition du textile

La revue iScience a récemment publié un article sur l’invention des vêtements. La nouvelle étude s’appuie sur des analyses d’artéfacts trouvés dans la grotte des Contrebandiers au Maroc.

Le textile et l’habillement sont souvent associés aujourd’hui. La deuxième notion est pourtant beaucoup plus ancienne que la première. L’invention de l’habillement n’a pas attendu l’apparition du textile. Les chercheurs de l’université d’État de l’Arizona (ASU), aux États-Unis, en apportent la preuve dans leur nouvelle recherche.

Plusieurs fouilles depuis près de dix ans

La grotte des Contrebandiers au Maroc est un important site archéologique. Elle est vieille d’environ 120 000 ans et aurait servi d’habitat aux humains de la région pendant le Paléolithique. Elle a accueilli plusieurs fouilles depuis sa découverte en 2011.

La suprématie masculine dans la recherche médicale, facteur d'inégalité pour la santé des femmes

Celles-ci ont permis de retrouver près de 12 000 fragments osseux dont la plupart n’appartenaient pas aux anciens locataires du lieu. Les archéologues y ont aussi identifiés plus de 60 fragments d’origine animale. Ces ossements provenaient surtout de mammifères marins comme les marsouins, les dauphins voire les baleines.

L'invention du vêtement date de plus de 120 000 ans
Les hommes utilisaient la peau de leurs gibiers pour se protéger du froid. Photo d’illustration. Crédit image : Shutterstock / Gorodenkoff

L’équipe de l’ASU a remarqué que les fragments d’os d’animaux avaient subi des modifications majeures. Ils donnent l’impression d’avoir été taillés pour en faire des outils de confection. Les auteurs de la recherche en concluent que les ossements pourraient avoir servi pour fabriquer des vêtements primitifs.

Comme le textile n’existait pas à l’époque, les hommes paléolithiques devaient utiliser la peau de leurs gibiers pour se protéger du froid et d’une exposition intense au soleil. Les animaux n’étaient donc pas uniquement chassés pour leurs chairs. Ainsi, les ossements de la grotte préhistorique marocaine constitueraient les premières preuves de l’habillement dans l’histoire humaine.

Un rôle crucial dans l’évolution de l’homme

Les vêtements se sont imposés comme un élément incontournable du monde moderne. On les porte surtout pour la pudeur, mais aussi pour des raisons esthétiques, culturelles, voire politiques. Les hommes préhistoriques n’avaient certainement pas autant de considérations.

Ingenuity : l'hélicoptère de la Nasa inspiré d'un croquis de Leonard de Vinci ?

L’habillement servait sans aucun doute à garantir la survie de l’espèce face à des changements climatiques majeurs. Rappelons que la période du Paléolithique était marquée par un long cycle glaciaire. Par ailleurs, le fait de porter un vêtement devait faciliter l’exploration de nouveaux territoires soumis à des conditions climatiques sévères.

L’habillement continue de jouer un rôle crucial dans notre évolution. L’amélioration des combinaisons spatiales devrait par exemple faciliter le voyage vers des planètes lointaines comme Mars.

Source
jpost.com

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page