Innovation

La marque Vuokkoset dévoile une gamme de tampons « inclusifs » pour les hommes transgenres

Avec les tampons "For Men", Vuokkoset ouvre la voie à une discussion franche sur les règles, invitant chacun à repenser les idées préconçues et à embrasser la diversité.

Lorsqu’une personne naît femme, mais qu’elle se sent homme ou qu’elle naît homme, mais qu’elle se sent femme, on la définit comme une personne transgenre. Cependant, être transgenre ne définit pas nécessairement une orientation sexuelle ni un changement de sexe. Ainsi, pour les femmes transgenres se pose la question des règles, un sujet encore tabou dans de nombreuses sociétés. En effet, le fait d’avoir ses règles lorsque l’on est adolescente définit le fait que l’on « devienne une femme ». Or, les transgenres, qui n’ont pas l’intention de changer de sexe ni même de prendre de la testostérone, continuent d’avoir leurs règles. Pour briser les tabous, une entreprise de Finlande, Vuokkoset, commercialise depuis peu des tampons pour hommes ou pour personnes transgenres.

Pourquoi un tampon pour hommes transgenres ?

« La menstruation n’est pas seulement une question de femmes, car les hommes transgenres et les personnes transgenres peuvent avoir un utérus et des règles ». Le fabricant de protections périodiques Vuokkoset explique ainsi le concept du tampon pour hommes. En effet, les hommes transgenres qui suivent un THS (Traitement Hormonal Substitutif) peuvent encore avoir leurs règles et selon l’entreprise, les tampons existants sont, notamment par leur packaging, destinés aux femmes. Sur le site, rien n’est dévoilé quant à la conception du tampon en lui-même, mais on imagine que ce sont les mêmes que ceux destinés aux femmes non transgenres.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Vuokkoset (@vuokkoset)

La transsexualité, un fait complexe

Avant d’être transsexuel, et donc de changer de sexe par voie chirurgical, la personne est ainsi transgenre. L’homme transgenre continue alors à avoir ses règles, s’il ne souhaite pas prendre de traitement hormonal et c’est aussi le cas des asexuels ou même de certains transsexuels. Avec ce produit innovant, Vuokkoset vise à sensibiliser davantage sur la question du genre dans le domaine des produits d’hygiène et à adresser l’anxiété associée aux menstruations chez les hommes trans. Pour ces derniers, la douleur menstruelle représente bien plus qu’une simple souffrance physique.

Dakota Robin, experte du projet, formatrice en droits humains ayant suivi le processus de conversion sexuelle, consultante DEI, conférencière et spécialiste LGBTQ+ s’inquiète et explique : « Je me souviens que lorsque j’étais jeune, les menstruations me semblaient non seulement étranges, mais aussi anormales. Le monde entier de la menstruation était étranger, par l’apparence des produits, où les trouver en magasin et comment on en parlait dans les médias. La menstruation est fortement associée à la féminité dans notre culture, qui ne prend pas en compte la diversité des personnes ayant leurs règles ». Cela s’appelle la dysphorie de genre, selon elle : 93 % des hommes trans en ont souffert ou en souffrent encore.

Les hommes trans qui suivent un traitement hormonal substitutif peuvent encore avoir des règles, qui s'arrêtent généralement quelques mois après le début du traitement à la testostérone.
Les hommes trans qui suivent un traitement hormonal substitutif peuvent encore avoir des règles, qui s’arrêtent généralement quelques mois après le début du traitement à la testostérone. Crédit photo : Vuokkoset

La fin du tabou sur les règles

Ce tampon pour hommes est déjà commercialisé en Finlande et a été proposé dans le cadre de la semaine de la sensibilisation aux personnes transgenres en novembre. Le tampon « For Men » a été créé pour alerter et faire bouger les consciences. Aviez-vous, par exemple, remarqué qu’il n’y avait jamais de poubelles pour les produits menstruels dans les toilettes des hommes ? Et pourtant, un homme transgenre « doit » conventionnellement utiliser les toilettes pour homme, sans possibilité de jeter le tampon ni la serviette hygiénique !

Certains hommes ne souhaitent pas de traitement hormonal substitutif, de sorte que leurs règles peuvent continuer à se manifester normalement.
Certains hommes ne souhaitent pas de traitement hormonal substitutif, de sorte que leurs règles peuvent continuer à se manifester normalement. Crédit photo : Vuokkoset

Bientôt, un autre tampon viendra s’ajouter à la gamme de la marque, le For Me, qui s’adressera à toutes et tous, sans distinction de sexe, de genre, ni d’identité ! « Le moins que chacun puisse faire est de comprendre que la menstruation n’est pas la définition de la féminité », conclut Dakota Robin. Plus d’informations : vuokkoset.fi. Que pensez-vous de cette invention ? Donnez-nous votre avis ou partagez avec nous votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Vuokkoset.fiCreapills.comFlair.be

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page