Elle invente un système de perfusion à domicile ingénieux, léger et facile à porter

Une thérapie intraveineuse à domicile nécessite un pied à perfusion lourd et disgracieux... Avec IVVY, lauréat des James Dyson Awards, tout pourrait changer !

L’édition 2022 du concours d’innovation James Dyson Awards a retenu le projet de Charlotte Blancke, une jeune Belge qui propose une solution pour faciliter le suivi des thérapies intraveineuses à domicile. Cette thérapie que l’on appelle aussi thérapie IV est souvent utilisé dans le traitement des cancers, mais également sur des syndromes septiques, méningites ou endocardites, cela permet au patient de rentrer chez lui, en restant sous antibiothérapie par exemple. L’invention de Charlotte, baptisée IVVY, offre un nouveau service de soins à domicile. Elle se compose d’un vêtement qui permet au patient de conserver toute sa mobilité, et d’une pompe à perfusion intuitive couplée à un logiciel qui permet aux soignants de suivre le patient à distance. Découverte.

Comment lui est venue cette idée ?

Lorsqu’elle recherchait un sujet pour sa thèse, la jeune femme entend l’histoire de l’une des collègues de sa mère, qui explique que son enfant, malade, doit suivre un traitement à domicile, avec une perfusion digne des hommes préhistoriques… Outre le côté invasif du traitement, le pied à perfusion est laid et la collègue de sa mère, le remplace par un joli porte-manteau Ikea… Charlotte se dit que l’hospitalisation à domicile pourrait être le sujet de sa thèse, et se renseigne auprès d’une infirmière sur les systèmes de thérapies IV existantes… L’infirmière confirme que les pieds à perfusion utilisés à domicile, sont les mêmes qu’à l’hôpital, car il n’existe pas d’alternatives, ce qui veut dire qu’un patient perfusé à domicile, ne peut pas vaquer à ses occupations sans traîner son pied à perfusion. Elle décide de changer tout cela !

Le système IVVY
Le système IVVY. Crédit photo : Charlotte Blancke (capture d’écran vidéo YouTube)

IVVY c’est quoi ?

Comme dit en introduction, le système IVVY se compose de trois parties :

  • Un wearable, ou vêtement qui peut être porté comme un sac à main, en bandoulière.
  • Une pompe à perfusion, qui sort donc du vêtement.
  • Un logiciel qui est relié au réseau Sigfox, et qui transmet les données de la pompe à perfusion à l’infirmier à domicile.

Concrètement, le système IVVY permet une hospitalisation à domicile moins « invasive » et plus « esthétique ». Exit le gros pied en métal qui entrave les déplacements du patients et les visites incessantes du soignant uniquement pour surveillance de la perfusion. Avec IVVY, le patient peut aussi suivre son traitement grâce à la bande LED, à l’écran et aux notifications sonores, ce qui lui permet d’appeler le soignant en cas de problème… Quant au soignant, il sait s’il doit se déplacer, ou si la thérapie IV se poursuit normalement.

Un dispositif compact.
Un dispositif compact. Crédit photo : Charlotte Blancke

Pourquoi IVVY est-il différent ?

La réponse à cette question est assez simple, puisque cela n’existe pas encore. Il existe bien des pompes à insuline, ou dans le cas de traitement hormonal, mais pas encore de système de perfusion « portable ».  Aujourd’hui, les pompes à perfusion existantes sont des produits complexes reliés à des écrans, boutons, réglages etc. Avec IVVY, le poids de l’appareil est réparti sur le corps afin d’alléger le patient… Ainsi la poche de perfusion se place à l’arrière, et la pompe à l’avant, assurant ainsi un confort optimal au patient qui peut désormais se déplacer avec sa pompe, voire aller à l’extérieur beaucoup plus facilement. Ingénieuse invention non ? Plus d’informations : jamesdysonaward.org

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Jamesdysonaward.org

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page