Handicap / InclusionInnovation

Pour les rendre moins effrayantes, une fillette de 12 ans invente un ourson qui camoufle les poches de perfusions

Ella Casano, 12 ans, invente un ourson dissimulateur de poches à perfusion pour aider les enfants à dédramatiser cet acte médical qui peut les terroriser… Quelle jolie idée !

De nombreux adultes sont bélonéphobes, ou plus simplement, ils ont peur des aiguilles et des perfusions et du sang (hématophobe) ! Quand les perfusions récurrentes touchent les enfants c’est parfois encore plus compliqué de vaincre cette peur.

Une petite fille, Ella Casano, 12 ans, confrontée à une perfusion sanguine toutes les six semaines car atteinte de thrombopénie parodiopathique idiopathique qui détruit ses plaquettes a eu l’ingénieuse idée d’utiliser un mignon petit ourson pour l’aider à surmonter cette épreuve qui lui est infligée… Bien lui en a pris, son ourson baptisé Medi Teddy a conquis le corps médical et pourrait bien équiper rapidement de nombreux services pédiatriques dans les hôpitaux.


A lire également : Ce lit de maternité avec berceau intégré permet au bébé de dormir tout près de sa maman


Medi Teddy se présente un peu sous la forme d’un range-pyjama, à la différence qu’il sert à camoufler les différentes poches de sang ou de médicaments administrés par intraveineuse. Medi Teddy s’accroche tout simplement à la potence des perfusions et laisse apparaître face à l’enfant son visage souriant et réconfortant !

Ella ne pensait pas que son Medi Teddy aurait autant de succès mais les infirmières l’ont encouragée à faire produire son ourson… Ella et sa maman ont donc lancé une campagne de crowdfunding sur GoFundMe, et récolté plus de 22 000 $ en quelques jours (sur les 5000 demandés pour créer 500 oursons). Ella ne souhaite pas vendre son ourson mais l’offrir à tous les services pédiatriques à travers le monde pour dédramatiser les perfusions auprès des enfants.

Ella a déjà trouvé le fabricant pour ses Medi Teddy, New England Toy se chargera de la conception, mais il lui manque encore l’accord des autorités pour valider les statuts de son association bénévole… On espère de tout cœur que ces autorisations arriveront vite et que les Medi Teddys envahiront bientôt les hôpitaux du monde entier ! Quelle belle et généreuse idée de la part d’une petite fille de 12 ans…

Crédit photo : Ella Casano / medi-teddy.org

Crédit photo : Ella Casano / medi-teddy.org

Selon les informations du site sudouest.fr
Plus d’infos sur medi-teddy.org

Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page