Le système Invis MX2 de Lamello est un dispositif d’assemblage unique par entraînement magnétique permettant des montages élégants, invisibles et démontables.

Bricoleur du dimanche ou expert dans la fabrication de meubles, vous connaissez peut-être la marque Lamello ? Ces petits bouts de bois de forme ovale on fait la réputation du mécanisme si bien que lorsque l’on parle de celui-ci, on s’attend tout de suite à retrouver cette petite forme gaufrée bien pratique.

Le principe est simple, une machine appelée lamelleuse permet de faire une petite entaille de la moitié de la taille du Lamello dans une pièce de bois puis de faire le trou supplémentaire sur une l’autre champ d’une pièce de bois afin d’assembler et guider l’assemblage. La colle aidant à l’assemblage va faire gongler le petite bout de bois et va ainsi permettre de remplir l’orifice. Ce procédé est le fruit d’une longue culture de l’innovation et de l’amélioration lancé par la firme dans ses jeunes années. Le modèle le plus connu date de 1955 !


À lire également :


Aujourd’hui, le mécanisme a bien changé tout en restant tout aussi pratique. Comme le promet Lamello, la force de serrage est encore plus grande tout en garantissant une discrétion et une flexibilité inégalée. En effet, ce principe a été étudié pour augmenter la force de serrage de 60% afin d’atteindre une résistance jusqu’à 250Kg. L’assemblage à entraînement magnétique Invis Mx2 permet des assemblages totalement invisibles, et pourtant dissociables par la suite.

Simple comme bonjour, rien ne vaut une explication imagée pour montrer tout le potentiel de ce procédé.

Il n’a jamais été aussi simple d’assembler des meubles

Les éléments d’assemblage et les boulons Invis Mx sont rapidement et simplement montés à l’aide d’une visseuse standard dans des trous de 12mm ou 14mm percés au préalable. Pour enserrer le tout, l’outil composé d’électro-aimants, appelé MiniMag, est entraîné à côté des vis à la surface pour serrer. Comme un engrenage, les polarités réagissent et l’ensemble et le tout est joué ! Le grand avantage est que le MiniMag peut être adapté sur nimporte quelle visseuse pourvue qu’elle atteigne au moins 1200 tours par minute. Pour dévisser, c’est tout aussi simple, il suffit de changer le sens de rotation de la perceuse.

Cette construction présente de nombreux avantages comme le fait d’être démontable à l’infini sans marquer les différentes pièces comme le ferai de la colle ou de ne pas risquer de percer son versant de meuble avec une vis. Les applications sont multiples et il n’en dépend que de l’imagination de la personne qui en fait usage. Il est désormais possible de combiner du lambris à des cloisons sans perçages apparent, de visser des marches d’escalier de façon invisible sur la contremarque ou encore d’encoller des surfaces polies sans laisser de marque sur de délicates surfaces.

Il n’est pas non plus nécessaire d’utiliser des joints pour aider lors du montage et l’on peut même gagner du temps sur des armoires encastrables et sur des meubles de grandes dimensions transportables en plusieurs morceaux.

Combien ça coûte ?

Destiné à l’origine pour les professionnels, un kit de démarrage pour commencer à s’amuser commence aux alentours de 435€. Certes un peu onéreux au démarrage, les assemblages se révèlent précis et fiables. Après une petite prise en main, cet outil est un allier redoutable.

L’original de 1955

Plus d’infos : lamello.fr

2,9K Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez
+1