ArticlesInnovation

Le PC pliable est-il l’avenir de l’ordinateur portable ?

Après les téléphones, c’est au tour des ordinateurs portables de devenir pliables. De grandes entreprises informatiques envisagent de commercialiser dès l’année prochaine leur premier PC pliable. C’est le cas de Dell, Lenovo ou encore Intel qui lanceront sur le marché leurs premiers prototypes en 2020.

Les smartphones flexibles et souples sont le nouveau gadget high-tech de 2019. Après Royole, qui a déjà lancé son FlexPai, c’est au tour du géant Samsung de dégainer son téléphone pliable, le Galaxy Fold qui sortira en France le 18 septembre. Mais les téléphones ne sont pas les seuls objets high-tech à succomber à cette mode du pliable.

Plusieurs sorties de PC pliables d’ici 2021

Le clavier d’ordinateur pourrait bien vivre ses derniers instants. En effet, plusieurs fabricants se lancent dans la commercialisation d’ordinateurs portables pliables, qui occultent la partie traditionnellement réservée au clavier tel que nous le connaissons. La firme américaine Dell serait sur le point de développer un modèle de PC, proche du smartphone pliable. La société chinoise Lenovo prévoit déjà de commercialiser son modèle de PC pliable d’ici 2020 et devrait l’intégrer à sa gamme déjà existante ThinkPad X1. Intel plancherait également sur des ordinateurs à écran souple. Le but de ces nouveaux gadgets high-tech ? Offrir aux utilisateurs un écran deux fois plus large et donc un confort de lecture et de visionnage supérieur aux ordinateurs portables classiques.

Microsoft intéressé

Gadget high-tech ou véritable révolution informatique ? L’écran pliable peut-il trouver son marché ? Peut-il transformer durablement les usages des utilisateurs ? Il est trop tôt pour le dire, mais la technologie intéresse, même des mastodontes tels que Microsoft. Le géant américain se penche déjà sur un système, baptisé Core OS, adapté à ces nouveaux PC pliables. La firme veut privilégier un fonctionnement plus modulaire et flexible de son système d’exploitation. Sa mise sur le marché est prévu pour 2020. Ces alternatives flexibles et allégées aux ordinateurs portables tels que nous les connaissons à présent seront peut-être l’avenir de l’informatique. Les grandes firmes ne veulent donc pas passer à côté de l’éventuelle prochaine révolution informatique.

Photo de couverture de ymgerman / Shutterstock

Invité(e)

Conçu comme un espace de partage, nous accueillons dans notre rubrique « A vous la parole » des contributeurs occasionnels. Neozone ouvre ses colonnes pour la rédaction d’articles invités correspondant à notre ligne éditoriale et à nos standards de qualité. Vous pouvez vous aussi proposer vos articles, notre porte est toujours ouverte pour les nouvelles plumes.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer