Innovation

Plus vieux livre que la Bible de Gutenberg voici le Jikji d’un moine bouddhiste

Le plus vieux livre imprimé au monde n’est pas la Bible de Gutenberg mais le Jikji d’un moine bouddhiste, 78 ans avant la bible !

Si le premier livre imprimé en Europe est bien la bible de Gutenberg, il n’est pas le premier livre imprimé au monde. 78 ans avant la bible, en 1377 donc, un moine bouddhiste du nom de Seon Baegun a imprimé l’« Anthologie des enseignements zen des grands prêtres bouddhistes » ou « Baegun hwasang chorok buljo jikji simche yojeol ».

C’est le premier livre en caractères métalliques amovibles connus. Il est également connu sous le nom un peu plus simple de Jikji ! L’authenticité des dates d’impression a été reconnu par l’UNESCO en 2001.

En 1377, il existait deux volumes de ce livre, mais le premier a été perdu, le second est conservé précieusement à la division des Manuscrits orientaux de la Bibliothèque nationale de France. Des fouilles dans le temple d’Heungdeok en 1985 ont confirmé que le Jikji avait été publié en 1377 soit 78 avant la Bible.

Ce livre contient des extraits d’analyses faites par les moines bouddhistes les plus importants de l’Histoire de cette religion. Il servait apparemment de support pour les étudiants en théologie sous la dynastie Koryo (918-1392). Alors que le premier volume semble avoir disparu, les dates de publication du deuxième volume sont indiquées sur la dernière page avec pour indication : publié durant la troisième année du règne du Roi U, donc en juillet 1377. Pour certains les vieux livres ont une valeur sentimentale et inestimable, les liseuses et autres techniques de lecture ne remplaceront jamais la relation entre le papier et le lecteur… Avec ces livres plus qu’anciens, on se dit que dans 700 ans, nous ne retrouverons sans doute pas de livres papiers de notre époque, ou alors sur un support numérique sans âme…

Plus vieux livre que la Bible de Gutenberg voici le Jikji d'un moine bouddhiste


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page