Vous rêvez d’un chien sage, qui n’aboie pas intempestivement ? Le Tombot est fait pour vous, il ressemble à un vrai toutou, mais c’est un vrai robot !

Accueillir un animal chez soi se réfléchit longuement et on doit mesurer toutes les conséquences que cela impliquera dans le temps ! Alors si prendre un chat ou un chien en chair et en os vous effraie un peu, vous pourrez opter pour le chien robot

Souvenez-vous du Aibo de Sony qui ressemblait à une espèce de créature androïde mais pas vraiment à un chien poilu. Il aurait même pu effrayer les enfants au lieu de les rassurer. Un nouveau chien-robot baptisé Tombot arrive bientôt sur le marché du chien interactif, il ressemble à un petit labrador couleur sable et il est plutôt réussi !


A lire également : Japon : des robots pilotés par des personnes handicapées pour servir les clients


Créé par Jim Henson de la société Creature Shop, Tombot utilise des techniques animatroniques pour lui donner l’apparence d’un chien. Il est capable de reproduire certains comportements d’un vrai chien comme remuer la queue, venir vous faire un câlin et des capteurs tactiles feront qu’il viendra vous réclamer des caresses ou des gratouilles ! Il répondra également des commandes vocales du style au pied, assis, couché ! Il aboie aussi mais en revanche aucun risque qu’il ne vous morde !

Initialement conçu pour accompagner les personnes âgées et les personnes malades, son prix abordable et son aspect incroyablement réaliste lui permettent d’être utilisé comme un simple jouet. Une campagne KickStarter est en ligne pour le lancement de Tombot, elle a déjà récolté allègrement les 20 000 $ espérés.

Si l’on en croit les concepteurs de ce chien futuriste, il est « l’animal de support émotionnel robotique le plus réaliste ». Il ne lui manque que les expressions de la gueule, et pas sûrs qu’ils vous gratifient d’une immense léchouille pour vous dire bonjour mais bon pourquoi pas, il est propre, ne réclame pas de croquettes… Un faux chien pour peut-être une vraie relation amicale ? CQFD.

D’apres les informations du site coolthings.com