Innovation

Un collyre et quelques gouttes pour que les presbytes puissent tomber les lunettes

La FDA vient d'autoriser la mise sur le marché d'un collyre qui permet aux presbytes de ne plus porter de lunettes durant 8 heures. Une petite révolution et la liberté retrouvée ?

Ceux qui portent des lunettes du lever au coucher savent combien cela peut être pénible… Outre le fait d’avoir toujours ces lunettes sur le nez, elles s’emplissent de buée à la moindre occasion, il faut les essuyer, les laver… Et accessoirement ne pas les casser ! Bref, porter des lunettes au quotidien peut être une vraie galère même si c’est évidemment indispensable.

Pour tenter de « faire sauter » le port de lunettes, une équipe scientifique américaine vient de mettre au point un collyre un peu spécial. Validé par la FDA (Food and Drug Administration), il vient d’être commercialisé et pourrait changer la vie des porteurs de lunettes ! Explications.

C’est quoi ce collyre ?

Si vous êtes classés dans la catégorie des presbytes ce qui va suivre devrait vous intéresser. Le collyre qui porte le nom de Vuity a été développé par le laboratoire Allergan. Il se compose de gouttes de pilocarpine. La pilocarpine étant est un alcaloïde extrait des feuilles de jaborandi que l’on utilise déjà pour traiter le glaucome par exemple.

Selon le Vidal, la pilocarpine abaisse la pression intra-oculaire par augmentation de la facilité d’écoulement de l’humeur aqueuse et par diminution du débit sécrétoire ciliaire.

Pour quelles maladies oculaires ?

Le collyre de pilocarpine pourrait, aux Etats-Unis, aider 128 millions de personnes à se débarrasser de leurs lunettes… Les opticiens vont perdre des clients ! Selon le laboratoire Allergan, ce collyre permettrait d’avoir une vision claire sur 8 heures après pose des gouttes dans les yeux.

Cependant, aux Etats-Unis, les collyres ne sont pas couverts par les assurances santé. Les lunettes resteront donc, dans un premier temps, moins coûteuses que le collyre. D’ailleurs, en France, les collyres ne sont pas tous remboursés par la Sécurité Sociale non plus.

Comment fonctionne-t-il ?

Le médicament a été cliniquement testé sur 750 participants sous la houlette de Georges Waring, l’instigateur principal de l’étude. Les gouttes agissent sur la capacité de l’œil à réduire la grandeur de sa pupille. Lorsque les dimensions de la pupille augmentent, alors la vision devient plus nette. En corrigeant l’équilibre du pH lacrymal, la netteté de l’image perçue serait aussi améliorée.

Le collyre, vendu 80 dollars pour 30 jours aux Etats-Unis, permettrait donc de rendre une vision nette. Certes, ce collyre à un coût mais ce n’est finalement pas si excessif au regard de ce qu’il peut apporter aux patients.

Quelques effets secondaires possibles

Les gouttes oculaires ne sont jamais anodines et comme tous les médicaments, elles peuvent provoquer des effets secondaires. Pour le collyre Vuity, les patients signalent parfois des maux de tête et le rougissement des yeux. De plus, le laboratoire précise que ces gouttes ne sont pas faites pour une conduite de nuit par exemple. Mais également, qu’au-delà de 65 ans, elles ne seraient pas aussi efficaces que sur des personnes d’âge moyen.

En revanche, certaines personnes qui bénéficient de ce collyre expliquent pouvoir se passer de leurs lunettes de lecture par exemple… Concrètement, quelques gouttes de collyre pour 8 h de vision sans lunette, c’est pile poil une journée de télétravail devant l’ordinateur… Et sans lunettes que l’on enlève et que l’on remet à longueur de journée ! Pas mal non ?


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

2 commentaires

  1. Bonjour,
    Pouvez vous me dire si ce collyre est commercialisé en France ?
    Pris en charge ou pas par l’assurance Maladie ?
    Son prix s’il n’était pas remboursé ?
    Merci de votre réponse
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page