Innovation

Un toulousain invente le COCHOLED, un cochonnet lumineux (à LED) pour jouer la nuit et il fait un énorme carton !

Jouer à la pétanque une fois le soleil couché est quasiment impossible, car on ne voit pas le "petit"... Avec Cocholed, vos parties pourront durer jusqu'au bout de la nuit !

Les vacances sont là, toutes proches pour les juilletistes, un peu plus loin pour les aoutiens, mais elles arrivent pour tous… Après une année de labeur, qu’il sera bon de se détendre sur la plage avec un bon livre, à l’ombre d’un pin avec des boissons fraîches ou à refaire le monde avec les potes au détour d’une partie de pétanque. Mais comment faire quand cette partie de pétanque s’éternise, que la belle se fait en 15 points et que l’on joue Fanny au comptoir ? Quand il fait nuit, les boulistes rencontrent un problème existentiel : ils ne voient plus le petit, aussi appelé le cochonnet. A moins d’avoir un préposé à la lampe qui éclaire le terrain, difficile de l’apercevoir ! Une start-up toulousaine a trouvé la solution : le Cocholed, un petit qui s’éclaire dans la pénombre, pour tirer ou pointer jusqu’à l’aube ! Découverte.

Mais quelle est cette géniale invention ?

Raphaël Paesa, sera peut-être à l’origine de l’invention du siècle ! Ce technicien de 34 ans vient de créer le Cocholed, un petit cochonnet lumineux qui se voit parfaitement, et qui résiste aussi aux chocs des boules de pétanque et même à un éventuel « carreau » sur le petit ! A Toulouse, c’est la révolution dans le monde de la pétanque depuis que le Cocholed a fait son apparition. D’ailleurs l’invention du Cocholed vient d’un défi lancé à Raphaël par ses potes lors d’une soirée pétanque-barbecue qui s’était prolongée un peu tard. L’histoire ne dit pas si le manque de luminosité était vraiment en cause pour atteindre le cochonnet mais passons ! Le technicien polyvalent a relevé le défi ! Et le petit Cocholed est né, fier et lumineux, tout rond, tout mignon.

Beaucoup plus lumineux qu’un simple cochonnet phosphorescent ou fluorescent
Beaucoup plus lumineux qu’un simple cochonnet phosphorescent ou fluorescent. Crédit photo : Cocholed

Comment fonctionne-t-il ?

Comme on dit souvent lors d’une géniale invention : c’était pourtant simple, il suffisait d’y penser ! Le Cocholed fonctionne donc grâce à une petite ampoule LED incorporée au cœur du cochonnet. Lors de son premier essai, il avait imprimé en 3D sa petite sphère dans laquelle il avait intégré une LED et un interrupteur. Premier essai raté : l’impact des boules de pétanque a vaincu le Cocholed ! Il s’est alors dirigé vers un procédé d’injection de plastique, qui lui, a fonctionné. Il suffit juste de l’allumer pour pouvoir jouer pendant 4 heures consécutives ! Il existe en vert ou orange, et il fonctionne avec une pile bouton qui peut être changée facilement (et qui doit absolument être recyclée dans les bacs à piles). Une année seulement après sa sortie, plus de 2300 exemplaires animent les parties de pétanque en France, Suède, Etats-Unis etc. Et il fait même des adeptes chez les professionnels de la pétanque ! La prochaine invention du toulousain devrait être un cercle lumineux, histoire de ne pas mordre sur la ligne de lancement… On a hâte !

“L’autonomie est de 4 heures minimum. La pile bouton fournissant l’énergie au système est remplaçable pour profiter pleinement de toutes vos parties de pétanque nocturnes. (…) Son enveloppe est fabriquée par un procédé d’injection plastique dans un moule spécialement conçu pour sa géométrie. Le polymère constituant son enveloppe a été judicieusement sélectionné pour ses propriétés de résistance aux chocs et aux déformations mécaniques ainsi que pour sa nature recyclable (…) De part la nature du jeu de la pétanque, nos produits ne sont pas indestructibles et sont voués tôt ou tard à être endommagés. C’est pour cette raison que nous vous proposons aussi l’intégralité des pièces détachées en vente sur notre site dans la rubrique pièces de détachées. Ainsi, vous pourrez continuer pleinement à utiliser vos COCHOLED.” Cocholed

Comment se procurer le Cocholed ?

Comme nous vous l’avons expliqué, cette invention rencontre un succès hallucinant auprès des boulistes, et fait un tabac sur les réseaux sociaux… A tel point que le petit Cocholed s’est arraché et que les stocks sont en cours de réapprovisionnement. Pour vous procurer le Cocholed, il faudra donc un peu de chance et de la patience mais, vous pouvez toujours aller faire un tour sur le site de la marque.

À LIRE AUSSI :
Adieu les lumbagos ! Il invente un kit pour ramasser les boules de pétanques avec les pieds

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page