Innovation

Une clé cryptographique inviolable générée par des lampes à lave à San Francisco, un compteur Geiger à Singapour et un pendule à Londres

Au bureau de Cloudflare à San Francisco, 100 lampes à lave sont allumées 24h/24 et 7j/7. Mais quiconque pense que ce sont de simples objets de décoration se trompe. En réalité, elles sont utiles pour prévenir les actes de piratage en ligne.

Inventée en 1963 par Edward Craven Walker, fondateur de l’entreprise britannique de luminaires Mathmos, la lampe à lave est un excellent objet de décoration. Malgré son ancienneté, elle continue de nous impressionner avec le liquide transparent qu’elle contient, dans lequel évoluent des boules de cire colorées.

Si vous êtes à la recherche de quelque chose pour mettre en valeur votre chambre ou votre salon, la lampe à lave peut donc constituer un choix idéal. Mais au lieu de se contenter de cet aspect décoratif de l’objet, Cloudflare a eu l’idée de l’utiliser pour se mettre à l’abri des cyberattaques. Mais comment est-ce possible ?

Une clé cryptographique surpuissante

Comme l’explique Wired, le concept vise à renforcer la sécurité des données partagées sur internet par la mise en place d’une « clé cryptographique surpuissante ». Effectivement, à chaque fois qu’on se rend sur internet, on nous attribue un numéro d’identification unique. Ce numéro devrait être fourni de façon aléatoire, sauf que les chiffres générés par les ordinateurs ne découlent pas vraiment du hasard. Étant donné que les logiciels qui attribuent ces numéros ont été codés par l’homme, ils possèdent un côté artificiel.

À LIRE AUSSI :  WaterLight : cette lampe portable se charge avec de l’eau salée ou de l’urine !

En recourant à des lampes à lave pour établir le processus, Cloudflare estime avoir mis en œuvre une solution plus efficace pour prévenir les actes de piratage. En effet, si un hacker arrive à prédire le nombre, il pourra usurper l’identité de sa victime. Un scénario que le géant américain de la sécurité Internet veut à tout prix éviter.

Une caméra opérationnelle 24h/24 et 7j/7

En ce qui concerne le fonctionnement du système, une caméra est pointée vers les lampes 24h/24 et 7j/7 pour filmer le mouvement des cires et de tout autre élément qui bougent à l’intérieur. Selon Nick Sullivan, le responsable de la cryptographie de Cloudflare, ces mouvements sont utilisés pour constituer les caractères aléatoires. Pour une meilleure efficacité, le mouvement des personnes défilant devant les lampes et le changement de l’intensité de la lumière ambiante sont également pris en compte.

Il est vrai qu’un individu malintentionné peut introduire sa propre caméra dans l’enceinte de la société afin d’essayer de reproduire les chiffres générés par le dispositif, mais Cloudflare a tout prévu pour que son système soit infaillible. Ainsi, en plus des lampes à lave dans le bureau de San Francisco, la création des clés cryptographiques repose sur les mesures d’un compteur Geiger à Singapour et le filmage des mouvements d’un pendule dans un bureau situé à Londres.

Meilleure Vente n° 1
Lampe à lave rouge
  • Cette lampe de table a un design très original et offre un éclairage magnifique et magique, en regardant pendant des heures le fluide paisible du courant de la lave.

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page