Une entreprise argentine lance la boîte de préservatifs qui ne s’ouvre qu’à quatre mains ! Elle est sensée protéger les potentielles victimes de relations sexuelles non consenties.

A l’heure où l’on parle de plus en plus (et malheureusement) de violences physiques ou d’agressions sexuelles, homophobes ou conjugales, une entreprise a lancé sur le marché du préservatif, une boîte de préservatif qui s’ouvre à quatre mains. Ces préservatifs sont déjà distribués gratuitement dans les bars de la capitale, Buenos Aires, où elles rencontrent un vrai succès.

Dans un pays comme l’Argentine, 42% de femmes avouent avoir souffert de violences et 16% d’agressions sexuelles. Cette boîte de préservatifs devrait être commercialisée rapidement dans tout le pays et semble apporter un début de solution aux relations sexuelles non consenties.


A lire également : Fair Squared, les préservatifs VEGAN, sans gluten et compostables


Cette boîte a été créée par la société Tulipan, spécialisée dans les sex-toys. Le concept est finalement assez simple mais encore fallait-il y penser. La boîte de préservatifs ne libérera l’objet du désir à la seule et unique condition que huit points de pressions soient enclenchés simultanément. Il faudra donc 4 mains pour que la boîte s’ouvre, ce qui revient à une relation consentie puisque le couple devra l’ouvrir ensemble.

A LIRE AUSSI SUR NEOZONE :
Nike Adapt BB, les nouvelles baskets auto-laçantes, connectées et intelligentes

« Pour cette campagne, nous avons compris que nous devions parler de la chose la plus importante dans chaque relation sexuelle : le plaisir n’est possible qu’en cas de consentement mutuel. Si ce n’est pas un oui, c’est un non .» peut-on lire sur le site sciencepost.fr.

Rappelons qu’une relation sexuelle non consentie s’appelle un VIOL et qu’il peut-être le méfait d’un rôdeur, d’un prédateur sexuel ou même de son conjoint. Les viols conjugaux existent et sont répréhensibles au même titre que le viol d’un inconnu…

Nous doutons un peu sur le fait que le « violeur » utilise ce genre de boîtes de préservatifs (si tant est qu’il en utilise un) pour violer sa victime ! Mais si cette boîte permet le consentement mutuel d’une relation sexuelle, elle a le mérite d’exister et on se dit pourquoi pas !

Crédit photo : Tulipan

Une entreprise argentine a inventé une boite de préservatifs qui ne peut s'ouvrir qu'à quatre mains

Crédit photo : Tulipan

Une entreprise argentine a inventé une boite de préservatifs qui ne peut s'ouvrir qu'à quatre mains