Innovation

We Are Rewind : une entreprise veut redonner une seconde vie aux lecteurs de cassettes (Bluetooth)

Pour remettre le lecteur de cassette au goût du jour, une entreprise a fabriqué des baladeurs embarquant une fonction Bluetooth et une prise Jack 3,5 millimètres.

Inventée dans les années 1930, la cassette audio a connu son apogée dans années 1980, grâce au lancement du Walkman de Sony. Devenu un véritable objet culte des années 80, la révolution numérique aura finalement eu raison de la popularité de ce fameux baladeur à cassette.

Il y a quelques mois, Romain et Matthieu, deux jeunes entrepreneurs et mélomanes français ont voulu redonner une seconde vie à l’appareil à succès de la firme nippone. S’inspirant de ce dernier, ils ont lancé le projet « We Are Rewind » pour créer un lecteur de cassette de qualité, à la fois nostalgique et innovateur. L’année dernière, les jeunes entrepreneurs Romain et Matthieu ont lancé une campagne participative sur la plateforme KissKissBankBank pour fabriquer leurs premiers lecteurs de cassettes.

Un baladeur à cassettes moderne

Ainsi, le baladeur We Are Rewind est un nouveau modèle de baladeur cassette à débarquer sur le marché. Ce dernier « se dote d’un design à la fois sobre et épuré. Classe. Le genre d’objet design qu’on adorerait exposer sur une étagère dans le salon ». Pour obtenir une sensation froide au toucher, ses concepteurs ont troqué le plastique contre un boitier en aluminium.

Crédit photo : wearerewind.fr
We Are Rewind : une entreprise veut redonner une seconde vie aux lecteurs de cassettes (Bluetooth)
We Are Rewind : une entreprise veut redonner une seconde vie aux lecteurs de cassettes (Bluetooth)

En ce qui concerne ses fonctionnalités, le baladeur embarque une batterie au lithium rechargeable, une option plus pratique et plus économique pour les utilisateurs. En outre, il est doté d’une fonction Bluetooth et d’une prise Jack 3,5 millimètres. Et enfin, il est équipé d’une fonction record permettant de faire des mixtapes, comme à l’ancienne. Ce petit bijou est d’ores et déjà disponible en précommande au prix de 89 euros sur le site officiel de la marque.

En 2018, l’entreprise Mulann avait également relancé la fabrication de cassettes audio. En Europe, c’est actuellement la seule entreprise à fabrique ces objets audio phares des années 80. « L’industrie musicale s’intéresse à nouveau à la cassette. Des artistes proposent aujourd’hui leur album sur ce support à côté du CD ou du vinyle. J’étais en contact avec des fabricants qui voulaient produire des appareils pour les écouter, mais le temps a passé sans que rien ne bouge », a expliqué Jean-Luc Renou, PDG de la firme.

A LIRE AUSSI :
L’intelligence artificielle est-elle capable (ou pas) de composer de la bonne musique ?

Spécialisée dans la fabrication et le contrôle de bandes magnétiques, la marque Recording The Masters a réussi à produire pas moins de 30 000 cassettes. L’année dernière, la firme a commencé à s’intéresser aux baladeurs. Conscient du manque de qualité des produits disponibles sur le marché, elle a fabriqué un modèle de bonne qualité.

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer