Innovation

Wingsuit : cette combinaison « électrique » permet de voler à 300 km/h !

Besoin d'une bonne dose d’adrénaline ? Sachez que BMW vient de dévoiler une combinaison volante électrique qui permet de voler à la vitesse d’un avion de tourisme. Un équipement qui ne manquera pas de faire rêver les passionnés de vol en wingsuit !

Une pratique du parachutisme qui procure des sensations de vol similaire à un oiseau, le vol en wingsuit séduit de plus en plus de gens. Cette pratique sportive est d’autant plus prisée par les amateurs de sensations fortes du fait qu’elle combine plusieurs disciplines et nécessite en conséquence des compétences particulières.

Peter Salzmann est l’une des figures les plus connues dans le domaine. De nationalité irlandaise, il est à la fois un parachutiste professionnel et un adepte du base jump. C’est visiblement pourquoi BMW i, filiale du groupe BMW, a accepté de travailler avec lui dans son projet de création d’une combinaison volante à propulsion électrique.

Une combinaison améliorée pour la pratique du vol en wingsuit

En fait, mis à part BMW i et Salzmann, le projet compte un autre partenaire : Designworks. Il s’agit d’un cabinet de conseil créatif mondial détenu également par la firme allemande. La participation du constructeur de voitures électriques a été d’une grande importance, souligne Interesting Engineering, dans la mesure où la combinaison utilise les capacités des véhicules « zéro émission » de BMW.

Si Salzmann a imaginé un tel équipement, c’est parce qu’il voulait voler encore plus vite et plus loin. Certes, le parachutiste irlandais a l’habitude d’utiliser une combinaison wingsuit lors de ses sauts afin d’améliorer le contrôle de son vol et couvrir une plus grande distance, mais avec ce système conçu en partenariat avec BMW, il espère visiblement entrer dans le livre des records.

À LIRE AUSSI :
Brittany Ferries veut vous faire traverser la manche sur un ferry volant électrique !

Une vitesse comparable à celle d’un petit avion de tourisme

Le moins qu’on puisse dire, c’est que Salzmann ne devrait pas avoir du mal à atteindre son objectif. Grâce à sa plateforme à deux moteurs installée sur la poitrine, la combinaison permet de voler à une vitesse allant jusqu’à 300 km/h, et ce, pendant cinq minutes. À titre de comparaison, un Cessna 182 possède une vitesse de croisière d’environ 270 km/h, alors qu’un vol en wingsuit régulier permet rarement de filer à plus de 100 km/h en vol horizontal.

Wingsuit : cette combinaison « électrique » permet de voler à 300 km/h !
Wingsuit : cette combinaison « électrique » permet de voler à 300 km/h ! Crédit photo : BMW

Pour atteindre de telles performances, la combinaison électrique est équipée de deux moteurs qui possèdent chacun une puissance de 7,5 kW. Afin de nous donner un aperçu de la capacité de sa nouvelle création, BMW a mis en ligne une vidéo sur YouTube. Celle-ci montre Salzmann et deux autres wingsuiter largués par hélicoptère à 3000 mètres d’altitude. Malheureusement, la courte séquence ne dévoile ni le prix ni la date de sortie du produit.

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page