Une femme s’est réveillée un matin sans pouvoir entendre la voix de son mari… Certaines aimeraient bien vivre cette expérience pourtant c’est une pathologie sérieuse…

Cette histoire pourrait prêter à sourire mais elle est pourtant très handicapante pour ceux qui souffrent de cette maladie. Une chinoise s’est réveillée un matin dans l’incapacité totale d’entendre la voix de son mari, mais aussi celles des autres hommes.

Cette maladie appelée surdité en pente inversée se caractérise par une perte d’audition au niveau des fréquences les plus graves, ne laissant passer que les fréquences aigües. Il y aurait 466 millions de personnes qui souffriraient de cette maladie dans le monde, parfois sans même le savoir si elle se déclare à la naissance. Liée au stress ou véritable maladie, les médecins n’ont pas encore tranché.


A lire également : Au moyen-age on utilisait une muselière pour faire taire les commérages


La surdité en pente inversée, appelée en France perte auditive en pente de ski inverse serait due au stress et à la fatigue accumulés sur un trop grand laps de temps ou à une maladie appelée Maladie de Menière qui se caractérise par des vertiges et des acouphènes qui mènent à la perte des sons graves au niveau de l’oreille interne.

Par le stress, elle pourrait se transmettre pendant la grossesse mais les scientifiques ne savent pas encore le prouver. Il n’existe pas vraiment de traitement médical pour soigner cette gêne qui devait toucher plus de 900 millions de personnes en 2050 selon l’OMS, seul l’appareillage auditif peut parfois améliorer l’arrivée des sons graves.

Même si cela s’avère très gênant pour les personnes touchées par la surdité en pente inversée, on est sûrs de connaître quelques femmes autour de nous qui aimeraient bien ne plus pouvoir entendre leurs hommes râler ou se plaindre ! Pas vous ?

Selon les informations du site huffingtonpost.fr
Photos de couverture de Aaron Amat / Shutterstock