Insolite

Paréidolie : une nouvelle étude explique pourquoi nous voyons des visages dans des objets inanimés

Vous êtes de ceux qui identifient des visages dans les nuages, les troncs d'arbre ou les cailloux ? Vous pratiquez donc la paréidolie, mais tout va bien, c'est juste que vous avez des facilités à communiquer !

Vous avez peut-être la manie de la paréidolie faciale sans le savoir ? La paréidolie, c’est cette habitude de voir des visages dans des objets inanimés… A voir un visage sur un caillou, un bout de bois ou dans la mousse de votre cappuccino. Les nuages sont également propices à ce genre de vision.

On vous a peut-être déjà pris pour quelqu’un de « perché » à toujours détecter des visages dans des objets sans vie. Pourtant une étude parue dans le magazine Pscychological Science que c’est tout à fait normal. Ce serait plutôt de ne pas en voir qui serait anormal. Explications.

Si l’on en croit Colin Palmer neuroscientifique comportemental à  l’Université de New South Wales l’UNSW, cette capacité à détecter les visages serait synonyme d’une grande capacité de communication. Le cerveau est naturellement entraîné à détecter deux yeux, un nez, une bouche, pour former un visage. Il interprète ces signes de manière spontanée.

C’est d’ailleurs le même mécanisme qui fait que le cerveau humain est capable de lire une phrase même si les lettres d’un mot sont dans le désordre. Seules les premières et dernières lettres doivent être bien placées.

À LIRE AUSSI :  Peut-on mesurer le bonheur sur une échelle de 1 à 10 ?

Essayez avec ce petit texte :

« sleon une édtue de l’Uvinertisé de Cmabrigde, l’odrre des ltteers dnas un mot n’a pas d’ipmrotncae, la suele coshe ipmrotnate est que la pmeirère et la drenèire lteetrs sinoet à la bnnoe pclae. Le rsete peut êrte dnas un dsérorde ttoal et vuos puoevz tujoruos lrie snas porblmèe. C’est prace que le creaveu hmauin ne lit pas chuaqe ltetre elle-mmêe, mias le mot cmome un tuot. »

Le cerveau traite d’une manière particulière les visages qu’il reconnaît sur des objets inanimés. Ce serait l’activation d’un mécanisme qui serait à l’origine de cette faculté. En fait, le cerveau s’habitue à repérer ce qu’il connaît déjà et en déduit un visage, un animal ou un mot.

Photo de DG Stock / Shutterstock
Paréidolie : une nouvelle étude explique pourquoi nous voyons des visages dans des objets inanimés
Paréidolie : une nouvelle étude explique pourquoi nous voyons des visages dans des objets inanimés

Bref si la paréidolie vous gagne, tout va bien, c’est même plutôt une forme d’intelligence. En tout cas, cela prouve un sens de l’imagination développé et un esprit toujours en alerte. Lors de votre prochaine balade en forêt, observez les arbres, les rochers, vous pourriez bien y voir le visage d’un troll…

Via
sciencealert.com

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page