Santé

EMDR : une thérapie basée sur les mouvements oculaires, pour se libérer des phobies et troubles post-traumatiques

L'EMDR est une thérapie basée sur les mouvements oculaires; ces derniers permettraient de retrouver la sérénité après un événement traumatisant (accident, deuil, attentat)...

Guérir les traumatismes grâce à une méthode qui se traduit par des mouvements oculaires ? La thérapie baptisée EMDR serait presque magique pour guérir certains traumatismes liés aux phobies, ou troubles post-traumatiques après un accident de voiture par exemple. Lors d’une interview accordée à la radio Europe1, Patrick Lemoine, psychiatre et docteur en neurosciences, explique ce qu’est l’EMDR. Il revient également sur la manière de la pratiquer, et sur son efficacité sur certains traumatismes. Une thérapie qui se base sur les mouvements oculaires

, mais qu’il ne présente, ni comme une médecine douce, ni comme une médecine parallèle. Explications.

L’EMDR c’est quoi exactement ?

L’Eye Mouvement Desensibilisation and Reprocessing a été inventée par hasard par Francine Shapiro, Ph.D., psychologue californienne, aussi Senior Research Fellow du Menlo Park Research Institute. Cela consiste en une stimulation du mécanisme neuropsychologique complexe. La thérapie consiste à aller désactiver certains traumatismes non soignés du patient, qui peuvent déclencher au quotidien des symptômes quelques fois handicapants; elle permet de soigner des séquelles post-traumatiques même après de nombreuses années.

La psychologue à l’origine de cette technique, touchée par un cancer, décide un jour de s’installe au bord d’un lac et contemple le vol des oiseaux, afin d’offir un peu de répit à son esprit. Cela la rend plus sereine, et elle se demande alors si le fait de balayer le ciel avec ses yeux peut la soulager de ses idées noires. Elle demande alors à 80 volontaires de suivre son doigt du regard en pensant à l’événement traumatisant… Et ça fonctionne, les volontaires semblent s’apaiser. Elle décide alors de « creuser » cette technique de manière plus scientifique, et créé ainsi l’EMDR.

Sur quoi repose l’EMDR ?

La technique de l’EMDR se pratique par le fait de suivre du regard le doigt du médecin, qui balaie rapidement de droite à gauche, après avoir replongé le patient au moment du traumatisme. Depuis 1987, de nombreuses études ont été menées sur l’EMDR et il est possible de pratiquer cette thérapie chez un psychologue, un psychiatre ou un psychothérapeute. D’ailleurs, elle a été validée par la Haute Autorité de Santé en 2007, avant d’être suivie par l’OMS (2013) et par l’INSERM (2015).

À LIRE AUSSI :  Pourquoi certaines personnes n'aiment pas les câlins ?

A qui s’adresse l’EMDR ?

Les professionnels de la psychologie ou de la psychiatrie utilisent cette technique pour les personnes qui souffrent de troubles anxieux à la suite d’un événement traumatisant. Il peut s’agir d’un attentat, d’une catastrophe naturelle, un accident de voiture, une rupture sentimentale, la perte d’un proche, une agression, etc. Lors d’un choc traumatique, le cerveau peut être « dépassé par les événements » et ne pas parvenir à traiter l’information traumatisante. Ces vécus non digérés provoquent des troubles anxieux, qui peuvent devenir très invalidants.

Comment se pratique l’EMDR ?

Lors d’une séance d’EMDR, le médecin demande au patient de penser à l’événement traumatisant et de laisser venir les émotions qu’il procure. Puis, il demande « simplement » au patient de suivre son doigt qu’il fait défiler en boucle devant son regard. Pendant une dizaine de secondes, le patient doit suivre le doigt puis exprimer ses émotions tout de suite après; la manipulation est reproduite plusieurs fois dans une séance. En fait, c’est l’intensité de l’émotion provoquée par le souvenir qui va permettre au traumatisme de s’estomper progressivement.

Un œil bleu féminin
Photo d’illustration. Crédit : Shutterstock – HQuality / Shutterstock

Combien coûte une séance ?

Une séance d’EMDR coûte entre 80 et 150€, mais comme elle est reconnue comme une thérapie, elle peut être remboursée par votre mutuelle complémentaire; les séances proposées par les psychiatres peuvent être prises en charge par la sécurité sociale. Il faudra en revanche présenter une ordonnance, et donc probablement faire d’abord appel à votre médecin traitant (sauf si vous avez entre 16 et 25 ans).

  • Choisir un spécialiste conventionné secteur 1 ou 2;
  • Vérifier le tarif des consultations: pour les psychiatres conventionnés secteur 1, la sécurité sociale rembourse 70% du montant. Les conventionnés secteur 2 peuvent pratiquer des dépassements qui resteront à votre charge.

Sinon, vous pouvez éventuellement vous procurer le livre de Francine Shapiro, qui explique en détails comment se libérer des souvenirs traumatisants.

Dépasser le passé: Se libérer des souvenirs traumatisants avec l'EMDR
94 Commentaires

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Source
Europe1.fr

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page