Santé

Quel est l’alcool le moins calorique (celui qui fait le moins grossir) ?

Vous aimez partager un verre avec des amis ? C'est normal et cela peut faire du bien au moral ! En revanche du côté des kilos et des calories, l'alcool est l'ennemi juré de ceux qui veulent faire un régime et on vous explique pourquoi !

Lorsque l’on prend un verre entre amis, on partage souvent un moment de plaisir. Dans nos mœurs l’alcool* est plutôt festif à condition de ne pas le consommer jusqu’à la déraison ! On entend souvent dire que l’alcool entraîne une prise de poids, qu’il existe des alcools moins caloriques que d’autres etc…

Si vous décidez d’entamer un régime avant les vacances, il va falloir réduire votre consommation d’alcool. Même si cela peut paraître étonnant, les alcools sont des sources importantes de calories et notamment de sucres ! Mais ce n’est pas tout ! L’alcool contient également de l’éthanol, un nutriment qui n’est absolument pas indispensable à nos organismes mais qui apporte 7 calories par gramme ! Tout de même ! D’ailleurs les alcools ne mentionnent jamais l’apport calorique, pourtant il n’est pas négligeable. On vous explique tout !

Pourquoi prend-on du poids lorsque l’on consomme de l’alcool ?

Comme nous l’avons vu plus haut, l’alcool provoque un apport soudain en sucres. Qui plus est, l’apport en sucre se fait souvent assis à la terrasse d’un café ou autour d’un plateau de charcuterie. En bref, l’apport n’est pas nécessaire à l’organisme au moment où on lui apporte par le fait de boire un verre ! Et ce n’est pas tout ! Le corps est « programmé » pour brûler des calories. Mais, les calories apportées en masse par l’alcool viennent grossir nos réserves de gras car il diminue la capacité de l’organisme à éliminer les calories… Et cette accumulation se porte souvent sur votre ceinture abdominale ! Adieu le ventre plat !

Le café tonique sera-t-il la boisson de l'été 2021 ?

Quel alcool est le moins calorique ?

Tous les alcools sont chargés en sucre, et sont donc caloriques ! Un verre de 15 cl de vin rouge ou blanc apporte entre 105 et 110 calories. Mais attention un vin liquoreux comme le Monbazillac ou le jurançon, des vins très sucrés peuvent faire monter les calories jusqu’à 160 calories par verre !

Un verre de bière, bien que peu alcoolisé, n’en n’est pas moins chargé en sucres et il vous apportera environ 180 calories pour un demi et 10 grammes de sucres !  D’ailleurs les buveurs de bière sont souvent victimes des abdos vulgairement appelés abdo Kronenbourg et ce n’est pas pour rien ! La bière est gazeuse et sucrée et fait inexorablement gonfler le ventre.

Ceux qui veulent se mettre au régime vont devoir se passer d’alcools forts, imaginez qu’un verre de whisky ou d’apéritif anisé fait grimper l’addition à 300 calories… Si à ces deux alcools, vous ajouter un sirop de menthe ou de grenadine ou un soda dans le whisky, vous explosez le compteur calorique !

Quelle quantité consommer pour ne pas grossir ?

Concrètement si vous ne voulez pas prendre de poids, le mieux serait évidemment de bannir l’alcool de votre régime alimentaire… Et foi de non-buveur d’alcool, on le vit parfaitement bien ! Même si parfois le regard des autres -qui boivent eux- peut sembler pesant… Ne pas boire est assimilé à ne pas s’amuser, mais juré, on peut s’amuser sans boire une seule goutte d’alcool… Et on peut aussi conduire sans risque !

L'alcool serait lié à plus de 700 000 cas de cancer chaque année affirme cette étude

Bref revenons à la quantité d’alcool pour ne pas grossir si tant est qu’il y ait une norme ! Mieux vaut dans ce cas, se limiter à de petites quantités de vin rouge de préférence. Qui plus est le vin rouge a un effet protecteur sur le système cardiovasculaire… Et c’est scientifiquement prouvé par une étude parue dans la revue Nature !

Quel est l'alcool le moins calorique (celui qui fait le moins grossir) ?
Un verre de bière apporte environ 180 calories pour un demi et 10 grammes de sucres ! Crédit photo : Shutterstock / wavebreakmedia

L’OMS recommande une consommation maximale de deux verres quotidiens pour les femmes et trois pour les hommes. Au-delà, vous prenez des risques pour votre santé et pour les autres si vous prenez le volant ! “l’abus d’alcool a entraîné en 2016 plus de trois millions de décès, soit un décès sur 20. Plus des trois quarts de ces décès concernaient des hommes. L’abus d’alcool représente plus de 5 % de la charge de morbidité au niveau mondial.” explique l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) dans un rapport publié en 2018.

Et quand on boit, on mange aussi en général !

Le combo meurtrier pour les kilos, ce serait l’apéro entre amis, avec les petits gâteaux apéritifs qui vont bien, et les sempiternelles rondelles de saucisson sec ! Et même les quelques tomates cerises qui accompagneront vos apéros ne suffiront pas diminuer l’apport calorique… Juste à vous donner bonne conscience éventuellement. Plus sérieusement l’alcool élimine le sentiment de satiété, résultat, on mange bien plus que de raison lorsque l’on boit de l’alcool…

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération. La vente d’alcool est interdite aux mineurs de moins de 18 ans.

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page