Science

Découverte d’un crâne géant de tricératops dans le Dakota du Sud

Aux États-Unis, une équipe d’archéologues a eu la chance de tomber sur un crâne de tricératops pesant plus de 1300 kg. Une découverte qui devrait aider à mieux comprendre les dinosaures et l’évolution de la vie sur Terre.

Le crâne a été trouvé pour la première fois en 2019, mais ce n’est qu’en 2020 qu’il a été analysé en profondeur. Comme le rapporte Big Think, la découverte a été faite par un éleveur qui l’a ensuite signalée au National Forest Service du Dakota du Sud.

Intrigué par l’objet, ce dernier a demandé à David Schmidt, professeur de géologie au Westminster College, de l’étudier. L’appel est arrivé au bon moment, puisque Schmidt et ses élèves étaient tout juste rentrés d’une fouille de fossiles dans les Badlands de la région.

De longs travaux

Le géologue et son équipe sont rapidement arrivés sur le site. Ils n’attendaient que le feu vert des autorités pour commencer à déterrer l’étrange fossile. « L’un des tout premiers os que nous avons vus dans la roche était ce long os cylindrique », a déclaré Schmidt à la radio publique de St. Louis, note Big Think. « La première chose qui est sortie de notre bouche était : “Ça ressemble à la corne d’un tricératops ” », a-t-il ajouté. Les travaux d’excavation ont duré plusieurs semaines, entre juin et juillet 2020.

Plus de 2 mètres de long

Cette durée particulièrement longue était due à la taille du fossile: lorsque celui-ci a été déterré, les chercheurs ont constaté qu’il s’agissait en fait d’un crâne de tricératops pesant environ 1360 kg pour près de 2,10 mètres de long. À titre de comparaison, le plus grand crâne de tricératops jamais découvert faisait environ 2,4 mètres de long.

À LIRE AUSSI :  Mexique : nous allons bientôt percer le mystère et savoir ce qui se cache sous les ruines mayas de Chichén Itzá

En ce qui concerne le spécimen sur lequel Schmidt et ses élèves ont travaillé, ils l’ont baptisé « Shady ». Il s’agissait probablement selon les observations d’un Triceratops prorsus. Cette espèce de dinosaure parcourait ce qui est actuellement l’Amérique du Nord il y a environ 66 millions d’années.

Mieux comprendre notre évolution

Le Triceratops prorsus était un herbivore. Il était également une des proies favorites des T.Rex. À noter que ce n’est pas la première fois que des restes de tricératops ont été découverts dans le Dakota du Sud. En juillet 2019, une autre équipe a fait parler d’elle dans les médias pour avoir déterré un crâne de tricératops complet mesurant environ 1,5 mètre long.

Le professeur de biologie Michael Kjelland faisait partie du groupe ayant fait cette découverte. Dans un entretien avec le NY Times, il n’a pas hésité à qualifier les travaux d’excavation du fossile de « puzzle multi-pièces en 3D » qui nécessitait « une ingénierie rivalisant avec celle de SpaceX ».

Découverte d’un crâne géant de tricératops dans le Dakota du Sud
Credit Photo : David Schmidt / Westminster College

D’après Schmidt, en plus d’être un pur bonheur, ce genre de trouvaille est important dans la mesure où le fait d’étudier les dinosaures aide à acquérir une compréhension plus complète de notre évolution.

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page