Animaux

Mégalodon : le requin préhistorique était sans doute plus grand qu’on ne l’imaginait !

Une vidéo TikTok a fait le tour du monde en 2020, celle d’un requin mégalodon, déclaraient certains. Évidemment, il n’en est rien car cet animal géant s’est éteint depuis bien longtemps. Néanmoins, sa taille continue de nourrir les fantasmes. Et des recherches approfondies révèlent aujourd’hui une nouvelle façon d'estimer sa taille. Et les résultats sont surprenants !

L’Otodus mégalodon est un gigantesque requin préhistorique qui existait il y a entre 23 et 3 millions d’années environ. Les fossiles découverts par les chercheurs laissaient penser que la taille moyenne de ce monstre aquatique se situait entre 16 et 18 mètres environ, jusqu’à aujourd’hui…

Se basant sur une méthode différente, des chercheurs américains du Musée d’histoire naturelle (Floride) affirment aujourd’hui que sa taille pouvait allègrement atteindre les 20 mètres de long. Pour éclaircir le sujet, il faut d’abord comprendre que la taille de cet animal est évaluée à partir de mesures effectuées sur des dents fossilisées.

Car le mégalodon pouvait en perdre plusieurs milliers au cours de sa vie, mais fort heureusement pour les chercheurs, l’émail se conserve plutôt bien. En estimant la hauteur des dents et en l’intégrant dans des équations appliquées sur le grand requin blanc, les scientifiques parviennent aujourd’hui à évaluer avec plus de précision la taille de ce gigantesque monstre marin.

Une nouvelle méthode d’estimation

C’est en suggérant un exercice à ses élèves que le paléontologue Victor Perez (États-Unis) s’est rendu compte d’un problème dans les méthodes de calcul actuelles. Les résultats livrés par les étudiants étaient incroyablement imprécis et pouvaient varier de 12 à 45 mètres….

Il faut également préciser que les résultats délivrés par les chercheurs depuis près de deux décennies étaient très variables eux aussi, selon la dent utilisée pour calculer la taille du requin… Car comme chez les humains, la forme et la taille des dents du mégalodon peut varier selon sa position dans la bouche ou la mâchoire.

C’est alors que Teddy Badaut, un paléontologue amateur français, a suggéré une approche différente : mesurer la largeur, et non plus la hauteur des dents du requin. En effet, vu que la largeur des dents reste limitée par la taille de la mâchoire, elle doit rester proportionnelle au “corps” du requin.

À LIRE AUSSI :
Les plus gros requins du monde existants, ou ayant existés
Mégalodon : le requin préhistorique était sans doute bien plus grand qu'on ne l'imaginait !
Dent de requin mégalodon comparée à deux grandes dents de requin blanc. Crédit photo : Shutterstock / Mark_Kostich

Les chercheurs ont alors appliqué les équations correspondantes. En travaillant sur plusieurs dents fossiles de 11 requins représentant 5 différentes espèces, dont le mégalodon, les chercheurs ont conçu un modèle mathématique qui prend en compte la mâchoire de chaque espèce. Désormais, quand un paléontologue découvre une dent de Mégalodon, il peut comparer la largeur de la dent à la moyenne générée dans l’étude et obtenir une évaluation plus précise de la taille de l’animal marin.

Un model mathématique perfectible

Contrairement à l’espèce humaine, les requins grandissent en gardant les mêmes proportions morphologiques. C’est ainsi que les chercheurs ont pu établir une extrapolation des courbes de croissance des ancêtres de ce géant. Ils en ont conclu que le mégalodon devait posséder une tête arrondie de 4.65 mètres de long, une queue de 3.85 mètres environ et un aileron de près de 1.62 mètre de haut.

Victor Perez note tout de même que le procédé n’est pas infaillible et qu’il conserve une “petite” marge d’erreur de 3 mètres environ lorsqu’on l’applique aux spécimens les plus volumineux. Il reconnaît également qu’il reste compliqué de définir la largeur précise de la mâchoire de l’animal en utilisant uniquement des dents. Car chez certaines espèces de requins, les dents peuvent se chevaucher et/ou être plus ou moins espacées dans la mâchoire…

Mégalodon : le requin préhistorique était sans doute bien plus grand qu'on ne l'imaginait !
Mâchoire d’un requin mégalodon. Crédit photo : Shutterstock / ilikeyellow

Miora RABETAFIKA

De nature curieuse, je suis toujours autant passionnée par la recherche d'informations. C'est pour moi un réel plaisir de me trouver ici pour partager avec vous mes articles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page