Science

Les casques à cornes ne proviendraient pas des vikings mais d’une autre civilisation

Si vous avez cru jusqu’ici que les casques à cornes étaient exclusifs aux vikings, vous allez découvrir que ce n’est pas le cas. En réalité, ils étaient déjà présents en 1750 avant JC.

Les casques à cornes sont réputés pour avoir été portés par les célèbres guerriers nordiques. D’ailleurs, les images et les représentations montrent bel et bien que les vikings portaient ces cornes comme ornements sur leur casque. Mais des archéologues ont découvert que ce n’était qu’un mythe, car les cornes sur le casque étaient portées à une autre époque, celle de l’âge de bronze. D’ailleurs, des analyses effectuées sur des casques à cornes retrouvés confirment qu’ils proviennent d’un autre temps, environ entre 1750 à 500 avant Jésus-Christ.

La découverte des casques à cornes

Les casques à cornes représentent le pouvoir; ils étaient d’ailleurs plus populaires chez les dirigeants scandinaves pendant l’âge de bronze. En 1942, un ouvrier avait découvert les casques ornés d’œil et de bec dans une tourbière à l’Est du Danemark, à quelques kilomètres au Nord-Ouest de Copenhague. Les archéologues qui ont examiné les casques suggèrent qu’ils dateraient de l’âge de bronze, selon les chercheurs de la revue Praehistorische Zeitschrift.

D’ailleurs, c’est à cette époque que l’on retrouve tout ce qui est associé aux masques ornés de cornes. Les recherches approfondies des archéologues ont révélé que les casques sont déposés dans la tourbière depuis 900 avant Jésus-Christ. Les pièces retrouvées ont donc été soumises à un test au carbone 14 afin d’en vérifier l’origine. Lors des fouilles, les archéologues ont également trouvé les fragments d’une dalle de bois sur laquelle les casques auraient être posés.

À LIRE AUSSI :
Turquie : des scientifiques affirment avoir localisé les restes de l'Arche de Noé

Le mythe du casque à cornes

Les casques à cornes existaient déjà avant les vikings. D’ailleurs, il aurait été très difficile de porter des casques aussi encombrants lors des guerres. Ces casques ont été conçus pour des événements assez particuliers, comme les cérémonies religieuses mais surtout à titre ornemental. Il est aussi possible que les dirigeants les aient portés pour montrer leur autorité aux yeux du peuple et des royaumes voisins. Les casques avaient un style très particulier car, en plus des cornes de taureau au-dessus, ils sont ornés de symboles semblables aux yeux et au bec d’un oiseau de proie, et l’extrémité était recouverte de plumage ou de crins de cheval; les casques à corne étaient considérés comme un symbole du soleil.

 

Source
Livescience

Arielle Lovasoa

Je me retrouve dans les mots de Françoise Giroud dans Lou: Histoire d'une femme libre: "C'est une fille irréductible qui n'en fait et n'en fera jamais qu'à sa tête, non pas par caprice mais par nature". A cela, j'ajouterai le sage conseil de Confucius, mon leitmotiv: "Si tu veux profiter de ta vie, apprends à profiter de ta simple journée"

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page