Science

Poussières d’étoiles : nos corps sont constitués à 97% de substances provenant de corps célestes

D’où vient réellement le carbone qui a permis à la vie de naitre sur Terre ? Une équipe de chercheurs s’est penchée sur cette question et vient de mettre en ligne les résultats de leurs travaux.

Le carbone est l’épine dorsale de la vie sur notre planète. Comme le soulignent nos confrères de SyFy, nous sommes une forme de vie basée sur cet élément chimique. C’est également le cas de tout ce qui vit autour de nous.

Le carbone assure notamment la régulation du climat et contribue ainsi à faire de la planète bleue un monde habitable. Mais d’où vient-il ? Deux études publiées respectivement dans Science Advances et dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS) fournissent aujourd’hui de nouveaux éléments de réponse.

Une faille dans notre compréhension actuelle de la réalité ?

Les scientifiques avaient suggéré auparavant que le carbone était là depuis le début de la formation de la Terre. Les partisans de cette hypothèse pensent que celui-ci était dissimulé dans des molécules de gaz qui se sont mélangés au gaz et à la poussière nébulaires ayant constitué le disque protoplanétaire à l’origine du système solaire.

Lorsque les gaz du disque se sont refroidis, ils auraient permis au carbone et à d’autres substances de se solidifier et de s’accumuler dans l’orbe de gaz et de poussière ayant formé plus tard la proto-Terre. Cette théorie parait bien fondée, elle présente néanmoins une lacune majeure. En effet, si ce scénario a réellement eu lieu, le carbone se serait vaporisé.

D’origine interstellaire

Jie (Jackie) Li, professeur à l’Université du Michigan et auteur de l’une des études (celle publiée dans Science Advances), pense ainsi que la majeure partie du carbone terrestre vient de très loin, plus précisément du milieu interstellaire. Dans son article, le chercheur explique que la matière a débarqué dans le système solaire peu après l’apparition du nuage de gaz et de poussière qui a entouré notre jeune soleil, lequel a également été là au moment de la formation des planètes. En outre, le chercheur suggère que le carbone a pris une forme solide un million d’années après la formation du Soleil.

À LIRE AUSSI :
Les astronomes ont observé une étoile en train de mourir en temps réel
Nous sommes tous faits à 97% de poussières d'étoiles et elle vient de vraiment très loin !
La majeure partie du carbone terrestre vient de très loin, plus précisément du milieu interstellaire Crédit photo : Shutterstock / Lukas Jonaitis

“En observant la composition chimique de plus de 150.000 étoiles qui peuplent notre galaxie, des astronomes affirment être parvenus à démontrer que notre corps est constitué à 97% de substances provenant de ces corps célestes.” racontait LCI en 2017.

La quantité de carbone, un élément d’une très grande importance

Dans le cadre de leurs travaux, le professeur Li et ses collègues de l’Université du Michigan ont essayé d’estimer la quantité de carbone renfermé par la Terre. Pour ce faire, ils ont comparé la vitesse du son émis par le noyau de notre planète à la vitesse à laquelle les ondes sismiques le traversent. Cette approche leur a également permis de déterminer à quel moment le carbone a pu être livré ici.

Quoi qu’il en soit, pour être favorable à la vie, le carbone doit exister dans la bonne proportion. Une quantité trop importante ferait régner sur notre monde une atmosphère comparable à celle de Vénus avec une température de surface dépassant les 400 °C. En revanche, une proportion trop faible transformerait la Terre en une planète dotée d’un environnement de type martien.

Meilleure Vente n° 1
Poussières d'étoiles
  • Reeves, Hubert (Author)

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page