Science

StoneHenge : l’Ukraine découvre un monument mégalithique vieux de 5000 ans !

Des archéologues ukrainiens viennent de mettre à jour, un cromlech qui pourrait dater d'avant les Pyramides Égyptiennes ! Et les autorités comptent bien en faire un lieu touristique préservé.

Les fouilles archéologiques révèlent encore aujourd’hui des pans historiques, qui, pour certains restent mystérieux. C’est le cas de ces archéologues en mission en Ukraine, dans le village de Novooleksandrivka, à une dizaine de kilomètres au sud de la grande ville de Dnipro.

Selon leurs dires, ils auraient découvert un site où des blocs de pierre, hauts de plusieurs mètres forment un cercle. En archéologie, cela s’appelle un cromlech (Monument mégalithique formé de menhirs placés en cercle) ou un StoneHenge, en référence à celui qui se situe au Royaume-Uni : Le StoneHenge d’Amesbury, qui attire chaque année des millions de visiteurs. Une découverte primordiale pour l’Ukraine !

Le StoneHenge de Novooleksandrivka

La chaîne de télévision 5 Kanal rapporte “qu’un tumulus vieux de 4 500 à 5 000 ans aurait été découvert. “Au centre du tumulus (Kourgane en Ukraine), les archéologues ont trouvé un cromlech gigantesque – des blocs de pierre hauts de plusieurs mètres, qui forment un cercle”. Toujours selon le rapport journalistique, chaque bloc de pierre pèserait environ une tonne. Les blocs sont minutieusement taillés pour former un cercle. Ce site serait même plus vieux de 500 ans par rapport aux Pyramides d’Egypte.

Novooleksandrivka ne serait pas le premier “StoneHenge” découvert en Ukraine, mais c’est le plus récent. Et, il semble surtout être le plus grand jamais découvert. Oleksandr Kolomiytsev, porte-parole du service régional des ponts et chaussées explique : “La construction a nécessité de déplacer un énorme volume de terre et une main-d’œuvre considérable. Il est possible que la personne enterrée et protégée par le cromlech ait été très respectée dans la société. Ce n’est que comme ça que l’on peut expliquer le caractère monumental de cette construction.”

En effet, les différents StoneHenge découvert dans le monde, ont tous la fonction de monument funéraire. Le site de Novooleksandrivka devrait devenir un musée à ciel ouvert. Une aubaine pour l’Ukraine qui pense pouvoir attirer des millions de touristes chaque année avec ce monument antique !

À LIRE AUSSI :  Découverte d’un crâne géant de tricératops dans le Dakota du Sud

Mystère autour du StoneHenge Britannique !

Selon une étude parue dans la revue de l’Université de Cambridge, Antiquity, le StoneHenge d’Amesbury au Royaume-Uni n’aurait pas été construit à l’endroit où il se trouve actuellement. Cette constatation fait suite à la découverte d’un site sur lequel de grosses pierres ont été excavées… Mais aucune trace de ces pierres à proximité. Ils en déduisent donc que ces pierres ont été amenées sur le site de l’actuel StoneHenge.

La découverte d'un StoneHenge en Ukraine pourrait être un formidable atout touristique pour le pays !
Un monument funéraire. Crédit photo : Capture d’écran vidéo Facebook

“le cercle a été démantelé par Merlin et expédié à Amesbury sur la plaine de Salisbury par une force de 15 000 hommes. Merlin voulait les pierres de la danse des géants pour leurs propriétés magiques et curatives.”

Si le site du Royaume-Uni connaît déjà un franc succès touristique, l’Ukraine pourrait effectivement drainer aussi de nombreux touristes avides d’Histoire ! L’Ukraine est un pays magnifique qui porte la trace historique de Tchernobyl ! Il y a pourtant tant d’autres choses à y découvrir : Kiev est un joyau par exemple !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page