Société

Des étudiants en architecture inventent un abri pour les sans domicile fixe inspiré des vieux chariots américains

Pour remplacer les tentes en toiles des villages SOS de Denver, des étudiants en architecture proposent de petites tentes démontables formées de bois et de toile isolée.

Comment loger les sans-abris lorsque le froid s’installe et qu’ils n’ont d’autres choix que la rue, quelques cartons ou une bouche de métro pour avoir un peu de chaleur ? C’est à cette question que tentent de répondre des étudiants en architecture du CU de Denver avec la « Conestoga Hut », une structure qui servira de logement temporaire pour une personne, dans les espaces extérieurs sécurisés… De petites tentes conçues pour les sans-abris, dans lesquelles il n’y a pas beaucoup de place (6 m²) mais qui leur permettra d’être protégés du froid et de la pluie. Présentation.

Les Conestoga Hut c’est quoi ?

Les petites cahutes imaginées par les étudiants ressemblent étrangement aux wagons couverts que l’on peut voir dans les westerns américains… Et c’est bien de ces Conestoga Wagon que s’inspire le projet des étudiants.  Les colons utilisaient ces wagons pour la « Conquête de l’Ouest » . Un petit rappel historique qui donne du cachet à leur invention. Concrètement, chaque cahute possède une porte et une fenêtre verrouillage, ce n’est donc pas un hébergement de passage, mais bien une mini “tiny-house” qui serait attribuée à une seule personne. De conception modulaire, elles se montent, se démontent et se déplacent très facilement. Les tiny-houses deviennent souvent des alternatives pour les SDF, mais elles coûtent chacune environ 10000€ ! Les petites tentes modulables ne coûtent, elles, que 2500€ l’unité !

Un abris pour les SDF inspiré des chariots américains
Crédit photo : Colorado Village Collaborative (Capture d’écran Facebook)

Comment est né ce projet ?

Le projet début en décembre 2020, et fait partie d’un programme baptisé SOS qui se destine à venir en aide aux sans-abris. L’un des penseurs du projets, McSwain contacte l’entreprise CVC afin de construire de meilleurs abris pour les SDF sur les sites réservés au programme SOS. A l’origine, ce sont des tentes en toiles qui sont installées sur ces sites, mais les fuites d’eau sont courantes et il est difficile de protéger correctement les sans-abris. Avec son équipe, il s’inspire d’un village déjà installé à Portland et demande à la ville de Denver, de valider son projet de Conestoga Village. Ils inventent alors un procédé qui permet de conditionner leurs constructions à plat en délimitant le plancher par du contreplaqué, puis, en y attachant une toile arrondie qui se déplie. Chaque structure se compose d’une planche de 14 feuilles de contreplaqué et d’une toile totalement isolée. McSwain propose également le fichier en open source afin que n’importe quelle autre organisation puissent l’utiliser pour aider les SDF. De plus, l’open source permettra aux étudiants de travailler et d’améliorer le projet sur le futur. « Nous voulons que les gens s’approprient ce projet et le poursuivent », a déclaré Andrea Orejas, l’une des chefs de projet et étudiante diplômée en architecture.

À LIRE AUSSI :  A Cloud : AirArchitecture invente une tente gonflable blanche à mi chemin entre une maison et une Tiny House

Quelle sera la prochaine étape des Conestoga ?

Lors d’une présentation officielle du projet, le public a mis le doigt sur un problème… Les petites tentes pourraient ne pas résister aux vents violents à cause de leur structure en toile ainsi qu’à la température qu’il pourrait faire à l’intérieur par grands froids ou par canicule. Les étudiants doivent donc améliorer ces deux points avant d’obtenir l’aval de CVC… Les étudiants chargés de ce projet ont bon espoir de voir leurs tentes servir à ceux qui en ont besoin très rapidement. D’ailleurs la ville de Denver a approuvé une prolongation de contrat avec l’organisation CVC (Colorado Village Collaborative) et octroyé 3.9 millions de dollars pour les installer dans quatre campings SOS ! Une excellente nouvelle pour les étudiants !

Source
Denvervoice.org

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page